Recherche avancée

Superstudio

©François Lauginie

  • Manifesto New New York (in nero e azzuro), 1969
  • Lithographie
  • Encre sur papier
  • 70 x 100 cm
  • Donation Archive Superstudio
  • 016 115 001

Monumento Continuo, 1969-1970

Projet manifeste de l’architecture radicale, le « Monument Continu » fut présenté pour la première fois lors de l’exposition Trigon à Graz en 1969. Conçue comme un modèle d’urbanisation globale, cette grille tridimensionnelle parcourt la surface de la Terre en franchissant mégapoles, montagnes et océans. Développé par Superstudio jusqu’en 1971 à travers des dizaines de dessins, photomontages et story-boards offrant des visions spectaculaires (aqueduc romain traversant le Colorado, ceinture enserrant l’Acropole d’Athènes ou la ville de New York, etc.), le projet opère des mises en situation de ce que les « histogrammes » avaient défini au plan théorique : l’architecture réduite à l’état de neutralité absolue. Absorbant tout sur son passage, transcendant toute notion d’échelle et de localité, réduisant la Terre à un paysage unitaire et infrastructurel, le « Monument Continu » offre une image immuable et inaltérable, sans début ni fin. Forgeant ces projections « dystopiques » sur le constat intuitif et réaliste d’une époque, Superstudio construit la représentation synthétique et critique d’une humanité entrée dans l’ère de l’image, du réseau et de la communication totale.

Aurélien Vernant

Inventaire / diaporama [3]