La Biennale aux Turbulences

  • 11/10/2019 - 19/01/2020

Installé dans les Turbulences conçues par les architectes Jakob+MacFarlane sur le site des anciennes subsistances militaires (xviiie-xixe siècles), le Frac Centre-Val de Loire constitue le lieu à partir duquel se déploie la Biennale d’Architecture d’Orléans.

Aux paysages monographiques consacrés à deux figures singulières de la seconde moitié du xxe siècle – Fernand Pouillon d’une part (Mes réalisations parleront pour moi) et Günter Günschel d’autre part (Homo Faber : un récit) – répond celui, collectif et mutant, conçu en collaboration avec la Southern California Institute of Architecture (SCI-Arc, Los Angeles) (L’architecture comme animal mutant). Les espaces du Frac accueillent également la collection du MAXXI dans un dialogue étroit avec le projet Waiting Land du duo Karen Lorhmann et Stefano de Martino, tandis que les réalisations in situ de Takk et de Santiago Borja ou encore les œuvres de John Hejduk, Absalon, Ahmed Mater, Chris Marker et bien d’autres, participent quant à elles d’un abécédaire de la solitude jalonnant le parcours du visiteur.


Architectes & artistes

Absalon
Atelier Manferdini
BairBalliet
Daphné Bengoa
André Bloc
Santiago Borja
John Cage,
Bertrand Cavalier
Hernan Diaz Alonso
Bernard Gachet
Griffin Enright
Günter Günschel
John Hejduk
Damjan Jovanovic
Alberto Kalach
Ferda Kolatan
Karen Lohrmann et Stefano de Martino
Fabian Marcaccio
Chris Marker
Ahmed Mater
Lucy McRae
Julie Nioche
Objectile
Driss Ouadahi
P-A-T-T‑E‑R‑N-S
Florencia Pita & Co
Fernand Pouillon
Casey Rehm
Ruy Klein
Servo LA-Stockholm
Takk
Testa & Weiser
Laure Tixier et Hervé Rousseau
Tom WiscombeLiam Young