Recherche avancée
Poèmes objets

Poèmes objets, 1969-1989

Joan Brossa
  • Artiste

Reconnu comme l'un des grands créateurs de poésie visuelle, Joan Brossa (1919-1998) est également plasticien et auteur de textes de toute nature en langue catalane. Artiste prolixe, il est le créateur de nombreux poèmes-objets, de collages et de projets graphiques. C'est lorsqu'il est au front dans l'armée républicaine qu'il commence à écrire ses premiers poèmes, dès l'âge de 17 ans. En 1940, après des études littéraires qui lui font découvrir la psychanalyse à travers l'œuvre de Freud, il rencontre J.V. Foix, figure de proue de l'avant-garde littéraire et, par son intermédiaire, Joan Miro et Joan Prats, l'un des fondateurs de l'ADLAN. Viennent alors les premiers essais de poésie visuelle et la fondation de deux revues de résistance contre le régime d'oppression de Franco, « Algol » en langue catalane et « Dau al Set » créée avec Tapiès, Ponç, Cuixart, Tharrats et Puig. Les premiers assemblages d'objets disparates datent de 1951 ; ils sont nourris du désir de transformer les objets quotidiens en véritables poèmes. Le premier poème-objet, un parapluie ouvert dans lequel sont insérés quelques bergers et l'enfant Jésus de la crèche, est exposé en 1956. Brossa réalisera des « suites » composées chacune de 20 à 30 unités. Les mondes de la magie et du spectaculaire nourrissent son travail qui fait éclater les frontières entre les champs d'expression. Dans la seconde moitié des années 1960, il collabore à l'écriture de scénarii. En 1969 est publiée « Quaderns de poemes », première édition publique de poésie visuelle catalane. Avec la mort de Franco en 1975, les Catalans recouvrent certains droits dont celui de parler leur langue. Le travail de Brossa, avec cette liberté, en sera alors facilité et fera l'objet de commandes publiques, dont une à Barcelone, le poème urbain Barcino. L'œuvre de Brossa, depuis sa première rétrospective en 1986 à la Fondation Joan Miro de Barcelone, a fait l'objet de nombreuses expositions en Europe. Depuis sa mort, de nouvelles rétrospectives dans le monde ont fait connaître l'œuvre de l'artiste catalan.

Nadine Labedade