La Démocratie féministe

Programmation en ligne

Le défi du projet artistique actuel du Frac Centre-Val de Loire est celui de l’acceptation de la condition pleinement égalitaire et sans aucun prérequis ni exception entre les femmes et les hommes. Il est urgent d'en finir avec l'invisibilisation des femmes en histoire de l’architecture et de l’art.

La Démocratie féministe, au Frac Centre-Val de Loire, consiste à repenser notre institution culturelle dans son rapport aux questions de société en dépassant sa seule relation à l’histoire de l’art. Le concept de démocratie féministe vient alors infiltrer notre lecture de la discipline, et donne lieu à plusieurs questions : quelles villes et programmes d’urbanisme sont pensés par et pour les femmes ? Quelle est la place des femmes architectes dans un métier à domination masculine et quelles sont leur production ? Quels mécanismes mettre en place pour sortir cette production artistique et architecturale de l’invisibilité ?

Pour y répondre, plusieurs dispositifs seront mis en place afin de sensibiliser divers publics.

En attendant la réouverture et à l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes, nous vous proposons une programmation en ligne afin d'ouvrir ensemble les réflexions sur le monde dans lequel nous vivons...


Inauguration de la Place de la Romancière

Inauguration en vidéo et en direct du Frac

Le Manifeste de la Fabrique du Réel

1. Penser le Frac Centre-Val de Loire comme laboratoire
d’une Démocratie féministe

Profondément féministe. Inconditionnellement féministe. Une démocratie qui nous donne à nous juger chaque jour sur la question fondamentale qui vaille d'être posée : la liberté des femmes


« f'm » de Marion Blondeau

Formée entre la France et l’Afrique du Nord, Marion Blondeau est à la fois interprète et chorégraphe au sein de sa compagnie 3arancia. f’m questionne l’être femme, de sa discrimination, de son rapport à sa représentation, mais aussi de l’accès à sa parole intime.

Ce qui m’anime, dans ce projet ; mon cheminement et celui de mon corps

J’ai ouvert les yeux sur les inégalités de genre, au niveau de ma cellule familiale, puis du pays dans lequel je vis, et enfin à une échelle globale.
Cependant mes découvertes se sont construites dans le sens inverse.
J’ai d’abord entendu que dans bien des pays les femmes y étaient largement discriminées. [...] Lire la suite

Processus de création

La création f’m (initialement intitulée Tarte au Citron) naît de la rencontre en 2016 entre Amira Chebli et Marion Blondeau. [...] Lire la suite


Où sont les femmes ?

Architecture + genre

Stéphanie Bouysse-Mesnage

Regarder ce que le genre « fait à l’architecture » consiste, en premier lieu, à porter un regard sur une profession qui s’est féminisée au XXe siècle, avec trois décennies de retard par rapport à d’autres pratiques libérales, comme celles des avocat.e.s et des médecins. Les femmes représentent aujourd’hui 60% des étudiant.e.s dans les Écoles Nationales Supérieures d’Architecture (ENSA) et 30% des inscrit.e.s à l’Ordre des architectes : ainsi, se configure en France, la profession d’architecte. [...] Lire la suite


Focus autour de « Sustainable Housing » de Tatiana Bilbao

En direct : Sustainable Housing

5'17", français, 2021

"Le logement social est l’un des problèmes les plus urgents auxquels l’architecture doit faire face à l’heure actuelle. Avec aujourd’hui 128 millions de Mexicains – une population qui connaît l’un des taux de croissance les plus rapides d’Amérique latine – vivant au sein de 30 millions de ménages, le pays se retrouve confronté à une pénurie de plus de neuf millions de logements."

C’est dans ce contexte que Tatiana Bilbao Estudio a développé un projet de logement abordable. Le foyer est le théâtre des événements en perpétuelle évolution de nos vies. C’est pourquoi le logement doit pouvoir s’adapter à une variété de situations, de manière à permettre aux habitants de configurer, d’organiser et d’agrandir l’espace à leur guise.

Lire la suite

Voir la vidéo


Appel à projets

BOURSE DE SOUTIEN À LA CRÉATION

Le Frac Centre-Val de Loire met en place une bourse d'aide à la création à destination des artistes et architectes femmes de la région Centre-Val de Loire.

Dans la réaffirmation des missions d’un Frac désireux d’approfondir son engagement dans le maillage territorial et social, les bourses de soutien s’adressent à des artistes et architectes femmes de la région Centre-Val de Loire, dont les travaux sont orientés vers des démarches expérimentales entre art et architecture, et qui offrent des perspectives originales pour aborder les questions de société, de philosophie, d’architecture, d’urbanisme et d’art contemporain.

Les cinq lauréates seront sélectionnées par un jury paritaire d’hommes et de femmes, d’artistes et d’expert·es du monde de l’art contemporain. Celui-ci restera anonyme jusqu’à l’annonce officielle des lauréates.

Le montant de ce dispositif s’élève à 10 000 euros. Chaque lauréate percevra une bourse individuelle de 2000 euros. Le Frac Centre-Val de Loire s’engage également à faire la promotion des cinq lauréates – inscription dans le programme des expositions, présentation du travail aux professionnel·les du réseau du Frac, présentation des artistes sur les outils numériques de l’institution.

Date limite du dépôt du dossier : 25 mars 2021

En savoir plus