UFO (Lapo Binazzi)

Manifesto del discontinuo, 1969

Le Manifeste du discontinu est un texte-visuel sur le thème de la discontinuité, « une anticipation des thèses sur la fin de l’histoire, du lien entre architecture et archéologie du futur, entre architecture et prophéties ». En mettant en relation des faits apparemment éloignés et en abolissant toute référence à des langages formels « reconnaissables », la « discontinuité » provoque l’insertion et la coexistence d’actions différentes. Ainsi, elle permet d’une part au signe artistique de s’élargir au-delà des lieux communs, et d’autre part une réappropriation individuelle et collective du processus créatif. Dans un travail de dénonciation, d’information et de provocation, le groupe UFO concentra son attention sur la question de la linguistique, en procédant à une analyse systématique de la communication visuelle. Ce texte programmatique esquisse une idée nouvelle de l’architecture, issue du rapport entre la stabilité du territoire et le chaos de l’irrationalité : l’art se dissout dans la réalité, la vie se transforme en art, le projet se fonde sur l’expérience perceptive, dynamique et sensorielle. L’art est dorénavant le fruit de tous, de toutes les facultés créatrices individuelles, exprimées à travers les codes et les symboles de masse, universellement connus et acceptés.

partager sur ou