New-Territories (S/he)

Symbiosis'Hood, Séoul, Corée du Sud, 2009

Architecte : New-Territories / R&Sie(n) - Equipe créative : François Roche, Stéphanie Lavaux, Toshikatsu Kiuchi - Avec Léopold Lambert

« Comment brouiller la frontière entre deux propriétés-propriètaires / une requête Proudhoniste / condition de leur relation amoureuse...

Scénario :
1) Bâtiments de 750 m2, comprenant deux résidences privées de 100 m2 et un espace muséal.
2) Positionnement du bâtiment à la fois sur le « bord » d’une forêt et d’une falaise, à la frontière de deux terrains, deux propriétés, pour un échange à quatre.
3) Torsion : chaqu’un se développe au travers d’extensions spiralées verticales en-dessous et  au-dessus de celle de l’autre...
4) Développement d’une morphologie de type « termitière », entre la cave à champignons (espace d’exposition) dans les profondeurs de la colline et une hypertrophie du Kudzu (grimpant envahissant) pour la superstructure / espace d’habitation.
5) Déploiement des relations (sons, zones de contacts, de frôlements, de distances) sur ces multiples-mille plateaux se lovant sur eux mêmes, en echo des corps entrelacés...
6) L’émergence est le lieux de leur mode d’échange et transferts osmotiques :
- Le Kudzu, plante entropique qui colonise à la fois le jardin et le bâtiment, et le filtre des eaux usées via un système hydroponique.
- Les protubérances transparentes en Plexiglas roto-thermoformé-sous-vide / apport de lumière dans les entrailles de leurs “flirts” triolistes... »

New-Territories (S/he)

partager sur ou