La communauté inavouable

Madrid octobre 68

Cet ouvrage est publié à la suite de la première exposition française consacrée à la scène expérimentale espagnole des années 1960-1980, présentée au Frac Centre-Val de Loire à l’automne 2018.

En 1968, le premier ordinateur fait son apparition à l’Université de Madrid, marquant le début des activités du Centre de calcul. Artistes, musiciens, architectes, ingénieurs, scientifiques et intellectuels se lancent alors dans une réflexion autour de l’exploitation de l’informatique dans leurs processus de création.

Le Centre de calcul devient, à la fin de la dictature de Franco, un véritable espace de liberté créative, en s’affirmant comme une structure d’expérimentation collective alors même que le seul fait de se rassembler revêt une signification presque subversive. Richement illustré, le présent ouvrage donne la parole aux membres de cette « communauté inavouable » et offre un éclairage nécessaire sur le contexte historique et les liens tissés entre imaginaire et expérimentation.

312 pages, 225 illustrations
Co-édition Frac Centre-Val de Loire et Lienart éditions

Ouvrage bilingue français / espagnol
Sous la direction de Monica García et Abdelkader Damani