Cycle Société

Université populaire

Le cycle Société rythmera notre année universitaire sous forme de conférences ponctuelles portées par des écrivains, par des femmes et hommes politiques, des géographes ou tout « agissant » sur la fabrique de la ville, la fabrique des mondes contemporains.

Partir

« Partir, c’est mourir un peu, dit-on. C’est laisser un peu de soi mais aussi découvrir, se détendre, réaliser ses projets, exprimer son individualité […] » Lors de cette conférence, Catherine Withol de Wenden nous présentera en avant-première le thème 2016 des Rendez-Vous de l’Histoire de Blois.

En partenariat avec les Rendez-vous de l'Histoire de Blois et le CAUE 41

Intervenant : Catherine Withol de Wenden

Catherine Wihtol de Wenden est politologue et sociologue française, militante du droit à l’immigration en France. Elle est une spécialiste des migrations internationales et a été « expert externe» auprès du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés. Elle est la coordinatrice scientifique des Rendez-Vous de l’Histoire de Blois.

  • 15/09/2016 - 18h30

Couleur / Art / Architecture : le renouveau de l'art sacré

Après les destructions de la guerre, l'art et l'architecture sacrés des Trente Glorieuses connaissent un renouveau, et sont à la recherche d'une spiritualité capable de rassembler la communauté humaine autour des valeurs de solidarité et d'espoir. De nombreux peintres rêvent alors d'apporter, par des thèmes apaisants et des couleurs vivifiantes, la joie de vivre dans le quotidien. Naissent ainsi des œuvres d'art totale alliant architecture et couleurs telles celles de Pierre Szekely et sa cité spitituelle, Henri Matisse et la chapelle dominicaine du Rosaire à Vence, ou Fernand Léger à l'église Notre-Dame-de-Toute-Grâce à Assy. A travers des exemples construits et la découverte de projets prospectifs de la collection du Frac Centre Val de Loire, cette conférence propose un parcours entre art, architecture et couleur.

  • 12/11/2016 - 17h30

Dans le cadre du parcours dans la ville "Couleurs Contemporaines".
Départ de l'office de tourisme à 15h - Fin de la visite au Frac à 16h30, suivie d'un goûter coloré.
En partenariat avec le Label Ville et Pays d'Art et d'Histoire d'Orléans.

Intervenant : Diana Gay

Conservatrice du patrimoine, Diana Gay est conseiller musées à la DRAC Centre Val de Loire. Elle a auparavant travaillé au musée national Fernand Léger à Biot, au musée départemental Henri Matisse au Cateau-Cambrésis et au musée d'art contemporain du Val-de-Marne à Vitry-sur-Seine. Spécialisée dans l'art moderne et contemporain, elle s'intéresse particulièrement à l'histoire culturelle de l'art.

Le contrat social : à quoi bon ?

L'idée de contrat social ne tombe pas du ciel. Elle est apparue en Europe au moment des guerres de religion (XVIème siècle) et aussi pour répondre à la question: à qui doit-on obéissance? Face aux conflits religieux qui font retour et à la pluralité des autorités (familiales, locales, communautaires, nationales, supranationales), l'idée de contrat social reprend aujourd'hui du sens et de l'urgence. Au delà du sens à lui redonner, il faut envisager aussi par quels moyens.

Intervenant : Yves Michaud

Philosophe, Yves Michaud dirige l’Ecole des Beaux arts de Paris de 1989 à 1996 et est un des initiateurs de l’Université de tous les savoirs. Ses domaines de travail sont l’art contemporain, la culture contemporaine et la théorie politique (accords, désaccords, violence, normes, institutions). Il est, entre autres, l’auteur de L'Art à l'état gazeux (2003), L'Artiste et les commissaires (2007), ou Narcisse et ses avatars (2014).

Étrangers expulsés : entre invisibilisation et émergence d’une figure de lutte

Suite à la publication de son ouvrage Le manifeste des expulsés, Clara Lecadet (IIAC-LAUM, CNRS) discutera avec Nicolas Fischer (CESDIP, CNRS) des politiques d’expulsion des étrangers en situation irrégulière à partir de leurs zones d’ombre : l’enfermement, la coercition, le sort des expulsés dans les pays de renvoi. L’évocation de la séquence négligée de l’après-expulsion permettra de mettre en lumière les nouvelles formes de critique et de mobilisation qui émergent dans les États africains contre l’emprise de ces politiques et d’en expliciter les enjeux contemporains.

Dans le cadre des Rendez-vous Philosophiques d'Orléans.

  • 27/04/2017 - 17h : visite commentée de l'exposition Réparations (4€)

Intervenants : Clara Lecadet et Nicolas Fischer

Clara Lecadet est actuellement chercheuse postdoctorale dans le cadre du programme de recherches MOBGLOB « Mobilités globales et gouvernance des migrations » (Sciences-Po CERI, IDDRI, EHESS, Migrinter, Paris 13) soutenu par l’ANR. Parmi ses publications, on peut retenir notamment, Un monde de camps, avec Michel Agier (dir.), Paris, La Découverte, 2014.

Nicolas Fischer est chercheur au CNRS et membre du Centre de recherches Sociologiques sur le Droit et les Institutions Pénales (CESDIP). Il mène un travail important sur l’histoire et les enjeux actuels de la rétention administrative en France.

Visuel : Constant, New Babylon, 1963. ©François Lauginie
« La vie est un voyage sans fin à travers un monde qui change si rapidement qu'il en paraît toujours autre. » Constant

Calais : la frontière, le mur, la peau

« Après des années de "jungles" et autres camps, c'est désormais un mur qu'on érige aujourd'hui à Calais. Alors que les campements de migrants au seuil de l'Angleterre ont été démantelés, alors que les migrants, un temps dispersés, reviennent dans le Nord, que nous donne à penser ce mur? De quelle situation de frontière est-il la manifestation? Quelle conception politique de l'accueil exprime-t-il? Comment vivre aux frontières dans les espaces de transit aux marges des États-nations? Quelles formes, géographiques, mais aussi symboliques, légales et physiques prennent les frontières, du mur à la simple peau? En défendant une philosophie de terrain, il s'agit de réduire l'étrangeté dans laquelle sont enfermés les migrants et de reconsidérer notre approche du passage des frontières et de la vie en transit qu'il implique ».

Dans le cadre des Rendez-vous Philosophiques d'Orléans.

  • 11/05/2017 - 17h : visite commentée de l’exposition Réparations (4 €)


Intervenant

Sophie Djigo est chercheur en philosophie (STL) et spécialiste de philosophie morale. Elle enseigne au lycée Baudelaire à Roubaix. Elle a notamment publié : Les migrants de Calais. Enquête sur la vie en transit, Marseille, Agone, 2016 ; L'éthique du gangster au cinéma. Une enquête philosophique, Rennes, PUR, 2016 ; La raison vivante, Préface de Jacques Bouveresse, Paris, L'improviste.

Visuel : Ugo La Pietra, Abitare e essere ovunque a casa propria, 1979. ©François Lauginie