Recherche avancée

Charles Simonds

©François Lauginie

  • Floating City, an Arrangement, 1978
  • Photographie
  • Collage d’éléments photographiques sur photographie contrecollée sur carton
  • 23.8 x 32.5 cm
  • 008 70 02

Floating Cities, 1978

Avec ce projet de « Villes flottantes », Simonds imagine un nouveau mode d’organisation urbaine, fondé sur la mobilité, l’échange et le désir des habitants. Refusant le principe généralisé d’une ville « spécialisée », qui assimile un lieu à une fonction, l’artiste propose de transférer les terrains sur des barges flottantes, selon différentes typologies (habitations, bâtiments publics et administratifs, industries, espaces verts…). La ville devient un espace en mutation et en recomposition perpétuelle, démultipliant le potentiel relationnel et offrant de nouveaux modes de communication et de production. Libérée de son emprise au sol, ouverte à d’autres temporalités, la « Ville flottante » de Simonds prend valeur de contre-proposition « radicale », dans le contexte d’une société américaine marquée par le mythe fondateur du sol et de la propriété. À travers une série de photomontages, l’artiste offre une vision poétique et dynamique de la ville utopique embarquée sur l’océan. L’usage de petites maquettes en bois exprime ensuite sur un mode ludique le principe des combinaisons. Les typologies deviennent les pièces d’un jeu de dominos où il devient possible de constituer sa « propre ville » en suivant les caractéristiques des maquettes – couleur, taille, fonction.

Aurélien Vernant

Inventaire / diaporama [7]