Recherche avancée

Bernhard Hafner

©François Lauginie

  • City in Space, 1966
  • Dessin
  • Encre sur papier transparent, impression par traceur
  • 125 x 92 cm
  • 008 68 03

City in Space, 1966

Première formalisation globale des recherches de Bernhard Hafner, City in Space représente un élément nodal de la ville spatiale. Gigantesque réseau d’infrastructures, il offre l’image futuriste et sophistiquée de la ville des transports et des communications. Ce noyau urbain concentre en un faisceau vertical unique l’ensemble des programmes et équipements de la vie sociale. Les logements sont implantés sur des grilles tridimensionnelles à croissance infinie, selon les principes d’orientation définis par les Archegrams. Espaces publics et culturels fonctionnent comme des espaces polyvalents aux formes variables et viennent se connecter le long de l’axe vertical. Celui-ci est traversé perpendiculairement par des gaines de réseaux multiples, qui constituent les voies longitudinales de la ville spatiale et sont réservées aux circulations à grande vitesse. En assimilant ainsi l'espace urbain à un vaste échangeur de flux, Hafner opère un transfert immédiat de la technologie à l’architecture. Les vues axonométriques, saisissantes par la finesse et la complexité du dessin, servent l’approche analytique de l’architecte tout en contribuant à projeter ce morceau de ville dans un espace abstrait et flottant, en dehors de toute localité.

Aurélien Vernant

Inventaire / diaporama [5]