Recherche avancée

Ugo La Pietra

©François Lauginie

  • Colpo di vento, 1970-2008
  • Immersione "una boccata d'ossigeno"
  • Installation
  • Métal, bouteille à oxygène
  • 205 x 200 x 56 cm
  • 008 65 01

Colpo di vento, 1970

Conçues à partir de 1967 dans le cadre du Système déséquilibrant, les « immersions » se donnent comme des micro-espaces coupant momentanément l’individu du monde extérieur en le recentrant sur lui-même. Ces dispositifs prennent la forme d’une épreuve, accentuant le phénomène d’isolation et créant des phénomènes sensitifs violents. Le Colpo di Vento (Immersione « Una boccata d’ossigeno ») confronte ainsi l’individu à la béance du trou noir. Engouffrant sa tête dans un obscur tube de métal comme on s’enfonce dans un tunnel, l’individu actionne un pistolet relié à une bouteille d’oxygène, et reçoit aussitôt une décharge d’air frais au visage, dans un bruit assourdissant. Ce mouvement paradoxal, visant à s’infliger par une arme « une bouffée d’oxygène », constitue pour La Pietra un « conflit bénéfique » : l’artiste exacerbe et met en abyme le sentiment de claustration qui définit selon lui le rapport de l’individu au monde, pour susciter un sursaut de la conscience.

Aurélien Vernant

Inventaire / diaporama [3]