Recherche avancée

Ionel Schein

©François Lauginie

  • Cabine hôtelière mobile, s. d.
  • Dessin
  • Crayon graphite sur calque
  • 27 x 20.5 cm
  • 997 34 19 a

Cabine hôtelière mobile, 1956-1958

La Cabine hôtelière mobile est présentée sous la forme d'un prototype en plâtre au mois de novembre 1956 au 3e Salon International de l'Équipement hôtelier à Paris. Conçue selon l’idée d’une cabine monocoque, moulée en matière plastique stratifiée polyester-fibre de verre, elle est facilement transportable par camion et susceptible de s’installer rapidement sur n'importe quel type de terrain. Elle peut se multiplier à l’envi jusqu’à engendrer des amas de cellules « pluggées », modulables et évolutifs. La capacité modulaire de cette cabine répond tout particulièrement aux besoins des hôteliers, puisqu’on peut en installer autant que nécessaire en fonction de la demande de location. L'industrialisation de ces unités d'habitation en plastique devait, pour Schein, libérer l'homme de son inscription en un lieu unique et fixe. Les Cabines hôtelières mobiles constituent ainsi les toutes premières unités d'habitation autonomes. Reyner Banham, le critique du pop art et d'Archigram en Angleterre, reproduira le dessin en 1961 dans un article d'Architectural Review, intitulé « Stocktaking ».

Inventaire / diaporama [24]