Accueil/Collection/Collection Art et Architecture/Schein/Maison tout en plastiques, Salon des Arts ménagers, Paris
Recherche avancée

Ionel Schein

©François Lauginie

  • Maison tout en plastiques, Salon des Arts ménagers, Paris, 1956
  • Dessin
  • Encre sur calque
  • 37.9 x 42.8 cm
  • 997 22 18

Maison tout en plastiques, Salon des Arts ménagers, Paris, 1956

En avril 1955, Ionel Schein conçoit, en collaboration avec Y. Magnant (ingénieur) et R.A. Coulon (architecte, professeur au Collège de France), la première « maison tout en plastiques ». C’est en février 1956 qu’elle est réalisée grandeur nature et présentée à Paris au Salon des Arts Ménagers, attirant plus de 200 000 visiteurs. La presse française et internationale – plus de 6 000 journaux et revues – en feront l'écho. La maison est financée par les Charbonnages de France et les Houillères du Nord qui trouvent là un moyen spectaculaire pour faire prévaloir les immenses possibilités d'application des matières plastiques tirées du charbon. Quatorze variétés de plastique y sont exploitées. Schein préconise l'emploi de ces matériaux révolutionnaires pour trois raisons majeures : leur qualité de mise en œuvre, leur légèreté et leur reproductibilité rapide. Ainsi, en industrialisant des modules habitables, flexibles, aux formes nouvelles, Schein incite l'habitant à modifier lui-même son espace intérieur. Pour Ionel Schein en effet, l'architecture en plastique est l'architecture de la vie. Emanation directe de la nature, le plan en escargot de la maison rompt avec les plans orthogonaux habituels. Les matériaux plastiques commandent les formes et permettent à l’habitation d’épouser un rythme de croissance organique : « Les matières plastiques peuvent dès maintenant donner la parole à un style biologique » (Ionel Schein).

Inventaire / diaporama [165]