Recherche avancée

OCEAN UK

©Philippe Magnon

  • Tumbleweed, 2000
  • Projet de recherche de mobilier, phase 1
  • Prototype d'architecture
  • Métal, fibre synthétique
  • 118 x 254 x 120 cm
  • 001 01 11

Tumbleweed, 2000

Réalisé en collaboration avec Michaël Hensel, Tumbleweed (« herbes roulées par le vent ») est une nouvelle manière de penser notre mobilier. Aux multiples meubles de notre quotidien, ocean UK substitue une structure unique, modulable en autant de formes qu’il y a de fonctions. Les éléments n’ont pas d’orientation fixe par rapport au sol ; au contraire, l’interface-utilisateur est transformée par la rotation de l’objet. L’objectif était de s’interroger sur l’interdépendance du corps par rapport à une interface tectonique, explicitement indéterminée dans son infrastructure ergonomique. 200 mètres de tiges métalliques (6 mm de diamètre, 6 m de long) composent Tumbleweed. Soudées entre elles, elles forment un réseau de tiges multiples, recouvertes d’une gaine d’un bleu électrique. L’organisation des composants obéit à un champ tridimensionnel de trajectoires qui convergent pour former des strates structurelles, puis divergent en tiges adjacentes. Le nombre de tiges qui s’agglutinent localement et la distance entre les tiges le long de la surface du volume virtuel conduit le potentiel de Tumbleweed à auto-calculer le support structural pour le(s) corps. Dépourvus d’orientation fixe, les Tumbleweed « roulent » dans des états différentiels de stabilité grâce à la force exercée par l’utilisateur. Entre autres possibilités, le prototype peut être rempli de mousse, gainé comme une peau flasque et gonflable ou enveloppé dans une peau tendue. Tumbleweed renouvelle l’objet de la vie domestique et révise ainsi tout à la fois les modes de production, de consommation et les codes d’usage des objets de mobilier.

Inventaire / diaporama [1]