Accueil/Collection/Collection Art et Architecture/NOX/Fresh H2O, Pavillon de l'Eau douce, Waterland Neeltje Jans, Zeeland
Recherche avancée

NOX (Lars Spuybroek)

©Courtesy Nox

  • Fresh H2O, Pavillon de l'Eau douce, Waterland Neeltje Jans, Zeeland, 1994
  • Photographie
  • 37.5 x 53.5 cm
  • 998 04 56

Fresh H2O, Pavillon de l'Eau douce, Waterland Neeltje Jans, Zeeland, 1994

Projet réalisé

D’une surface de 800 m², ce pavillon dédié à l’eau douce et construit entre 1993 et 1997 à environ 80 km au sud de Rotterdam est l’une des premières architectures interactives réalisées. Il est conçu comme un bâtiment/exposition/événement dans lequel la géométrie, l’architecture et les installations multimédias concourent à une expérience spatiale immersive. Sa forme organique de poisson échoué est déterminée par la déformation fluide de quatorze ellipses distribuées sur plus de 65 mètres. Dans cet environnement enveloppant où ne subsiste rien de l’espace orthogonal, le sol s’incorpore au mur et le mur au plafond. Système dynamique à l‘intérieur duquel se déroulent en permanence des interactions entre utilisateurs, environnement et bâtiment via l’informatique, le H₂O Expo n’est pas une exposition ayant l’eau pour thématique ; les visiteurs ici  sont immergés dans une expérience aquatique intégrale et doivent s’adapter à un environnement en perpétuelle mutation.  La forme du pavillon de l’eau douce ne se contente pas de s’inspirer de la fluidité de l’eau. Dès l’entrée, l’eau y a une présence à la fois réelle et virtuelle : réelle sous forme de tunnel de glace, d’humidité, de buée, de pluie et sous forme d’un énorme puits contenant 120 000 litres d'eau, doté de son propre programme de projections lumineuses ; virtuelle sous forme d’images et de sons. La présence de trois types de capteurs engendre des interférences multiples : capteurs de lumière, capteurs tactiles et à traction enregistrent en temps réel le mouvement et les actions des corps et transmettent toutes ces modifications à l’environnement qui réagit en conséquence.

Nadine Labedade

Inventaire / diaporama [64]