Recherche avancée

OMA (Rem Koolhaas)

©François Lauginie

  • La Défense, Paris, 1991
  • Ech. 1:5000
  • Dessin
  • Crayon graphite, encre et rhodoïd collé sur tirage papier
  • 42 x 59.5 cm
  • 993 109 39

La Défense, Paris, 1991

Pour le projet de La Défense, OMA invita Hans Kolhoff, Jacques Lucan et Fritz Neumeyer à collaborer. Un parallèle peut être tracé entre ce projet et New York Délire. La Défense, qui pose la question du prolongement de l’axe, s’appuie sur un dispositif d’arrachage et de redistribution des localités urbaines à partir d’une trame organisationnelle sous-jacente comme celle de Manhattan. Le principe de la grille urbaine s’est en effet maintenu au travers des siècles, traversant les mouvements de destruction et de reconstruction, sans jamais avoir été remis en cause ni remanié. La grille constitue de la sorte « un dispositif de mémoire d’une rigueur sans égale » écrira Hubert Damisch, à la base du fonctionnement des systèmes articulés de la Défense. « Nous considérons la Défense (le territoire de l’EPAD) comme une réserve stratégique qui assure d’abord à Paris de rester intact, mais aussi qui représente une zone d’expansion privilégiée dotée d’un fort potentiel d’adaptation. (…) Nous avons interprété l’idée de l’extension comme la "transformation graduelle et progressive" d’un système, d’une série de systèmes, en "système" de la Défense. (…) L’existant moderne devient table rase invisible. Cet effet de renouvellement peut s’inscrire dans une tradition classique de construction, déconstruction, reconstruction. (…) À partir du terrain aujourd’hui disponible, nous avons analysé quelles seraient les "disponibilités supplémentaires" par période de cinq ans pour ainsi découvrir un gigantesque territoire de disponibilité théorique. Nous proposons ensuite que "le système de la Défense" soit conceptuellement étendu sur ce nouveau champ, qui sera alimenté par les infrastructures à venir : autoroutes, TGV, etc. La trame ici proposée tient à la fois du registre de la notion et de l’opération : sans pour autant souscrire à l’absolu de son extension, elle formera un filtre qui isolera d’une part les éléments dont le droit de survie n’est pas contesté – Nanterre, l’université, la préfecture, le parc, etc. – et d’autre part, suggérera les orientations les plus efficaces pour un futur urbain » (Rem Koolhaas).

Inventaire / diaporama [152]