Recherche avancée

Jones, Partners : Architecture (Wes Jones)

©François Lauginie

  • Rock Cabin, 1997
  • Élévation Nord, détail
  • Dessin
  • Crayon graphite sur calque
  • 26 x 54 cm
  • 001 25 25

Rock Cabin, 1997

La Meadow House, la Rock Cabin et la Hesselink Guest Hut ont été conçues en 1995 pour deux professeurs de l’université Stanford. Leur propriété est un grand terrain de 360 acres de forêt et de prairie situé dans la High Sierra (Hope Valley) en Californie. La configuration particulière de leur domaine, entouré d’un Parc Naturel, nécessitait le recours à un dispositif préfabriqué et standard, à la fois solide, résistant, peu cher et facilement transportable par hélicoptère et par camion. Chaque construction est ainsi le résultat d’un agencement de containers de 6 mètres de long, utilisés pour le transport de marchandises dans le monde entier. La double nature des sols – forêt au nord et prairie au sud – et leur déclivité variable génère deux types d’espaces aux qualités opposées, invisibles l’un à l’autre : le premier est un espace plat et protégé, l’autre un terrain escarpé et dangereux. Conçue pour le site du nord, la Meadow House offre une impression de stabilité et de sécurité avec sa tour verticale (deux containers superposés) et une base bien assise sur un sol aisément constructible ; au contraire la Rock Cabin s’étend en enfilade sur un promontoire rocheux, en porte-à-faux au-dessus du vide. Le projet se complète des Guest Hut, petites cabines autonomes pour les invités, déplaçables et dotées de leur propre système d’eau et de traitement des déchets. Si chaque cabine se conforme au rapport particulier que chaque professeur entretient avec le site, Jones interroge ici la relation entre la maison et le « wilderness », préfigurant sa réflexion sur la cabane primitive (Primitive Hut Models, 1998).

Inventaire / diaporama [58]