Maquettes

Xavier Veilhan

19/09/2014
22/02/2015

Figure majeure de la scène artistique internationale, Xavier Veilhan développe depuis la fin des années 1980 une démarche qui s’inscrit entre classicisme formel et haute technologie. Sous de multiples formes (sculpture, photographie, spectacle, vidéo, environnement, exposition etc.), son œuvre interroge la composition des images et ses modes de présentation.

Les maquettes présentées aux Turbulences - Frac Centre quittent pour la première fois les murs de son atelier et les plateaux de ses films et spectacles pour faire l’objet d’une exposition. Ni œuvres, ni réellement maquettes, ces purs exercices de construction sont issus d’un processus de recherche libre de toute prédétermination ; porteurs de réalisations potentielles, ces objets abstraits peuvent se constituer comme les squelettes d’une figuration à venir.

La pauvreté des matériaux et des assemblages offre un contrepoint au travail d’esquisse sur écran, qui préside à la réalisation. Les déclinaisons multiples réintroduisent, par la simplicité et la liberté de leur mise en œuvre, le questionnement sur une troisième dimension.

Ces artefacts prolongent les recherches sur l’espace moderniste et l’esthétique constructiviste qui irriguent la création de Xavier Veilhan. Les formes élancées, les structures ouvertes et les paraboles des esquisses en 3D évoquent tout à la fois des visualisations d’algorithmes et des icônes de la modernité, de Naum Gabo au Pavillon Phillips de Le Corbusier et Iannis Xenakis, des frères Sternberg à Mathias Goeritz. L’exposition révèle la proximité de ces objets avec des œuvres historiques et contemporaines de la collection du Frac Centre, des recherches sur la morphogenèse de David Georges Emmerich aux expérimentations numériques de Biothing.

La mise en exposition des « Maquettes » évoque l’accrochage des constructivistes russes à la troisième manifestation de l’Obmokhou en mai 1921, qui réunissait notamment les structures en tension de Ioganson. Présentées dans un dispositif scénographique original, à mi-chemin entre le cabinet et l’atelier, les « Maquettes » de Xavier Veilhan révélent l’esprit de recherche et d’expérimentation de l’artiste.

Visuel : Sans titre © Xavier Veilhan/ Adagp, Paris, 2014
Photographie : diane arques

Autour de l'exposition

Édition "Maquettes / Xavier Veilhan"

en savoir plus

Biographie

Xavier Veilhan, né en 1963, vit et travaille à Paris. Il a successivement suivi les enseignements de l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs de Paris (1982-1983), de la Hochschule der Künste à Berlin (auprès de Georg Baselitz) et de l’Institut des Hautes Etudes en Arts Plastiques à Paris dirigé par Pontus Hulten (1989-1990).

Son œuvre a été exposée dans les plus grandes institutions mondiales et a fait l’objet de nombreuses expositions monographiques. En 2009, il met notamment en œuvre une exposition d’envergure au Château de Versailles.

Il a collaboré avec des artistes de tous horizons, dont Ronan et Erwan Bouroullec, Daniel Buren, Sébastien Tellier ou encore le groupe AIR.

Depuis 2012, il a développé « Architectones », une série d’expositions qui souligne le dialogue permanent entre art et architecture, dont le titre rend hommage à Kasimir Malevitch.
Dans le cadre de ce projet, il a investi différents sites phares de l’héritage moderniste : à Los Angeles - la VDL Research House de Richard Neutra (1932-1964), la CSH 21 de Pierre Koenig (1958) et la Sheats Goldstein Residence de John Lautner (1963) -, en France - le MAMO sur le toit de la Cité Radieuse de Le Corbusier à Marseille (1952) et l’église Sainte Bernadette du Banlay à Nevers conçue par Claude Parent et Paul Virilio (1966) -, ainsi qu’à Moscou - la Melnikov House de Konstantin Melnikov (1929).
Il clôture cette tournée avec le Pavillon Barcelona de Mies van der Rohe (1929). Un catalogue « Architectones » publié par SPA (Los Angeles) sortira en octobre 2014, en parallèle du long-métrage du même nom réalisé par François Combin/URUBU.

Son dernier spectacle, « SYSTEMA OCCAM » (création 2013), autour d’une composition d’Eliane Radigue, est programmé du 13 au 16 Septembre dans le jardin du Musée Eugène Delacroix (Paris).

Xavier Veilhan est représenté par la Galerie Perrotin, Andréhn-Schiptjenko (Stockolm) et 313 Art Project (Séoul).