Superstudio

La vie après l'architecture

PROCHAINEMENT

L’Architecture ne touche jamais les grands thèmes, les thèmes fondamentaux de nos vies. L’Architecture reste au bord de notre vie, pour n’intervenir qu’à un certain point du processus, généralement quand notre comportement a déjà été codifié, fournissant des réponses à des problèmes énoncés de façon rigide (…) Cela devient ensuite un acte de cohérence ou un essai ultime de salut, pour se concentrer sur la redéfinition des actes primaires et pour examiner, en premier lieu, les relations entre l’architecture et ces actes. Superstudio, 1972

Fondé en 1966 à Florence par Adolfo Natalini et Cristiano Toraldo di Francia, et rejoint ensuite par Gian Piero Frassinelli (en 1968), Roberto et Alessandro Magris ainsi qu’Andrea Poli (entre 1970 et 1972), Superstudio fut un des groupes architecturaux les plus influents de la scène avant-gardiste mondiale dans les années 1960-1970.

La vie après architecture est la première grande monographie en France consacrée à l’œuvre de ce groupe italien. L’exposition présentera les œuvres les plus significatives dans l’ensemble des espaces du Frac Centre-Val de Loire (1000 mètres carrés). Son organisation en chapitres emprunte aux actes fondamentaux – la Mort, l’Amour, la Cérémonie, l'Éducation et la Vie – que le groupe conçoit entre 1971 et 1973. À travers ces actes, les membres de Superstudio donnent à voir l’architecture comme un récit, une fiction, parfois un rituel, mais rarement un bâtiment, ou une construction. La discipline est affaire d’écriture, celle de « Nos vies [qui] seront notre seule architecture ». De salle en salle, l’œuvre de Superstudio invitera à vivre une poésie de l’errance que nous appelons de nos vœux au Frac Centre-val de Loire.

Afin d’approfondir la dimension philosophique et historique de l’œuvre et mettre en récit le propos de l’exposition, chaque chapitre est abordé simultanément de manière chronologique et transversale. Et pour mettre au jour l’importance conceptuelle de Superstudio, un étage entier sera consacré à un paysage européen de l'architecture radicale à partir de la collection du Frac Centre-Val de Loire. Ce dialogue sera parfois une mise en contextualisation historique, d’autrefois révélera l'importance de Superstudio dans la scène architecturale contemporaine.


Informations pratiques

Exposition du 3 avril au 11 août 2019
Vernissage le mardi 2 avril à partir de 18h30