Recherche avancée
Busan Multipurpose Concert Hall

©François Lauginie

Busan Multipurpose Concert Hall, 2004

Xefirotarch
(Hernan Diaz Alonso)
  • Architecte

Xefirotarch est une agence importante de cette deuxième génération d’architectes liée aux outils numériques, qui considère que « l’outil ne représente pas, mais engendre » des formes, ici une architecture mutante et génétique. Les références de son fondateur, Hernan Diaz-Alonso, sont autant celles du cinéma, du cartoon et de la science-fiction, que celles des architectes avec lesquels il a travaillé. Il lie ainsi, par exemple, son intérêt pour le grotesque et le terrifiant à ses discussions avec Eric Owen Moss, ou son désir d’entretenir une attitude ludique et enfantine avec Enric Miralles.

Né en 1969 à Buenos Aires et diplômé de l’Universidad Nacional de Rosario, Hernan Diaz-Alonso réalise ses premiers projets (une boutique de cigares, Happening, une boutique de mode, Spy, ainsi qu’une école, Etnade) dans son pays natal, l’Argentine. Collaborateur d’Enric Miralles à Barcelone en 1996, il crée sa propre agence, Xefirotarch, à Los Angeles en 1999 et collabore avec l’agence Eisenman Architects en 2000-2001. En 2004, ses projets sont exposés à ArchiLab ainsi qu’à la Biennale de Venise. H. Diaz-Alsonso bénéficie d’une exposition monographique à l’Art Institute de Chicago et au MAK de Vienne en 2007 et 2008, et intègre les collections permanentes du MoMA de San Francisco et celui de New York. Ses activités de critique, de conférencier ou d’enseignant dans de prestigieuses écoles telles le Southern California Institute of Architecture (SCI-Arc) de Los Angeles, la Columbia University de New York, l’Architectural Association de Londres ou le MIT, le consacrent à un niveau international.