Recherche avancée
Grand Center, Saint Louis, Missouri

©Olivier Martin-Gambier

Grand Center, Saint Louis, Missouri, 1988-1991

James Turrell & Studio Works
  • Artistes

Après des études d’histoire de l’art et de psychologie de la perception en Californie, James Turrell (né en 1943 à Los Angeles) s’intéresse, dès ses premières œuvres, à la transformation de l’espace par la lumière artificielle et naturelle ainsi qu’aux troubles perceptifs que cela entraîne. L’art de James Turrell est un art de la perception formalisée par une utilisation méticuleuse de la lumière et de l’espace. Avec les grands tableaux monochromes de la série Light Pieces, il conjugue l’obscurité avec des surfaces lumineuses intenses qui plongent le visiteur dans une expérience où son rapport aux dimensions de l’espace se trouve sans cesse modifié. Avec ses Skyspaces (1975), les repères disparaissent, et seules persistent les variations de lumière permanentes : ce ne sont plus les murs qui modèlent l’espace mais une lumière matière. En 1979, grâce à l'aide de deux fondations américaines, Turrell achète un volcan, le Roden Crater, en plein désert de l’Arizona ; il envisage de faire de ce cratère éteint une œuvre à grande échelle, mystique et cosmique, où corridors et pièces sphériques recueillent chacune un phénomène lumineux particulier.

Robert Mangurian (né en 1941 à Baltimore) est l'un des fondateurs du groupe Studio Works créé en 1969. Pour le projet de façade du Museum of Jurassic Technology (Culver City), Studio Works développe des associations graphiques. Composée de montages et de dessins rapidement effectués, leur proposition se rapproche du collage, misant sur le patchwork référentiel et le recyclage de leurs premières impressions. Cette notion de recyclage sera développée dans The Archeology of Furniture : Drawings on Giotto (1992). Ces références à la peinture transparaissent aussi dans leur production d’habitat individuel ainsi que dans l’utilisation de la couleur et de la mise en scène des espaces (comme pour la Raise-up House à Los Angeles). La couleur constitue pour Studio Works une dominante conceptuelle du projet autant qu’un matériau à part entière. En attestent le Children's Learning Center, le Grundman Mastering ou la Milwaukee Montessori School récemment édifiés par l'agence.