Recherche avancée

Gianni Pettena
  • Architecte (1940)
www.giannipettena.it

Artiste, architecte, designer, critique et historien de l’architecture, commissaire et enseignant, Gianni Pettena est une figure majeure de l’architecture radicale qui secoua l’Italie et l’Europe dans les années 1960-70. Comme Ettore Sottsass Jr, Archizoom ou Superstudio, Pettena contribua à réformer la discipline architecturale, selon une démarche particulièrement empreinte de procédures artistiques comme la performance et l’installation. Dans son travail, le langage joue régulièrement le rôle de matériau premier, notamment ses performances urbaines (Carabinieri, 1968 ; Grazia et Giustizia, 1968), où des lettres géantes s’affirmaient comme autant de « monuments » éphémères voués à la destruction et posant la question de l’échelle. Dans les années 1970, Pettena se rapproche de l’art conceptuel et du Land Art. Ses oeuvres renvoient alors l’idée à son expérimentation physique en la confrontant à l’échelle du corps et du contexte naturel ou urbain. Son ouvrage L'Anarchitetto, publié en 1972, marquera plusieurs générations d’artistes et d’architectes : dans celui-ci, l’auteur refuse les frontières entre les disciplines et se définit comme un « anarchitecte », celui pour qui « parler d’architecture est une métaphore pour parler d’une condition créatrice destinée à faire de l’architecture, mais qui aboutit à faire de l’art ».

Gianni Pettena est diplômé de l'Université de Florence, où il enseigne jusqu’en 2008. En 1971, il remporte le concours Trigon (Graz). Invité la même année en résidence au Minneapolis College of Art and Design, puis en 1972 à l’University of Utah (Salt Lake City), il réalise plusieurs performances avec ses étudiants. En 1974, il participe à la fondation du laboratoire expérimental Global Tools. Ses travaux furent exposés à l'occasion de nombreuses expositions (Triennale de Milan, 1973 ; Biennale de Venise, 1979, 1980). En 1996, il devient coordinateur des expositions pour la Biennale d’Architecture de Venise et s'occupe personnellement de l'exposition Radicals, Architecture and design 1960-1975. Sa vie durant, il multiplia les activités d’enseignement et les conférences à travers le monde.