Recherche avancée
New Urban Complex, Linzer Tuchfabrik, Linz

©Philippe Magnon

New Urban Complex, Linzer Tuchfabrik, Linz, 1991

PAUHOF
  • Architectes

La production de l'agence PAUHOF Architekten concerne, sans hiérarchie entre les divers champs, l'urbanisme, l'architecture, l'installation, l'exposition et les concours nationaux et internationaux. Entre projets (Synthese Museum, 1987 ; Erste Bank Campus à Vienne, 2008) et réalisations (Metal Workshop, Grammastetten, 1991; House-M, 1992 ; House P, 1992-98 ; House-SZ, 2008), entre installations artistiques et scénographies d’exposition, les architectes explorent les voies d’un minimalisme critique, d’une fondamentale abstraction. Dans une démarche à la fois d’épuration et d’intensification du vocabulaire moderniste, PAUHOF développe un travail plastique sur une volumétrie élémentaire où les composants du projet architectural sont réinvestis, exacerbés, poussés à leurs limites tel le volume « aplati » du pavillon autrichien Expo’92 à Séville (1990). En dépit de son apparente rigidité, de sa tectonique exclusivement orthogonale, l’architecture de PAUHOF déploie des formes complexes et ouvertes, ainsi le projet pour la ST House (2000) ou celui de la D House à Brixen (2004). On retrouve dans de nombreux projets ce que PAUHOF appelle le « volume implicite », à savoir une dialectique entre le volume extérieur et l’espace dans son intériorité ouverte. La pratique de l'exposition est inhérente à la production de l'agence autrichienne et fait intrinsèquement partie de la conception proprement architecturale. Leurs installations, conçues pour des expositions personnelles ou pour d'autres artistes dont Martin Kippenberger (Tiefes Kelchen, 1991), transposent les concepts de monumentalité, de vide, d'entre-deux ou d'échelle au moyen de dispositifs spatiaux spécifiques, de diagrammes ou de collages. Les installations de PAUHOF, dont la continuité rigoureuse s'établit d'un projet à l'autre avec des systèmes de renvois, peuvent alors se lire comme des expérimentations proches de l'art contemporain ou bien comme des pièces d'architecture à part entière.      

Michael Hofstätter, né en 1953 et Wolfgang Pauzenberger, né en 1955, fondent l'agence PAUHOF Architekten en 1986 à la fois à Linz et à Vienne. Aujourd'hui, ils sont établis à Vienne, Linz et Berlin. Depuis le début des années 1990, leurs travaux sont très régulièrement exposés : PAUHOF – Wien à la Fondation pour l'Architecture à Bruxelles en 1995, Implied Volumes à Milan en 1996, Beyond the Minimal à l'AA de Londres en 1998, ArchiLab à Orléans en 1999 et 2003, Trespassing – Konturen räumlichen Handels à la Secession de Vienne en 2002, Alfred Hitchcock & Pauhof : The Wrong House à Anvers en 2007. Ils ont également exposé à la Biennale de Venise en 2008 et 2010 (StadtSzenario als MetaModell).