Recherche avancée
Ecoscape

©François Lauginie

Ecoscape, 2002

Open Source Architecture
(OSA)
  • Architectes

Depuis le début des années 2000, le laboratoire international Open Source Architecture développe une pratique où se croisent recherches théoriques et conception architecturale. Distribué entre Los Angeles, Tel Aviv et Montréal, marqué par la coopération de nombreux experts, le groupe envisage le projet architectural comme le résultat d’un échange d’informations au sein d’un réseau, à l’instar de l’approche collaborative dite « open source », apparue dans les cultures numériques au tournant des années 2000. OSA utilise les outils de conception assistée par ordinateur afin de transposer au design et à l’architecture, les capacités performatives et l’incroyable diversité des formes naturelles. Leurs projets se donnent comme des systèmes dynamiques et fluides : la forme est le résultat d’un croisement de paramètres (climatiques, techniques, etc.) qui informeront le processus selon un protocole algorithmique alliant principes évolutionnistes d’optimisation et recherche stochastiques de nouvelles solutions. Ainsi dans le projet Ecoscape (2003), la forme du bâtiment est dictée par les conditions environnementales et se déforme afin de générer un maximum d’énergie, notamment en fonction des conditions solaires.

Open Source Architecture a été fondé en 2002 par Aaron Sprecher, Chandler Ahrens et Eran Neuman, respectivement installés à Montréal, Los Angeles et Tel Aviv. Les membres enseignent et interviennent régulièrement à travers le monde (Princeton, Rice, Syracuse University, Ohio State University, Technion, McGill University, Cooper Union). Leurs projets ont fait l’objet de nombreuses expositions (Softspace, Houston, 2004 ; AIA ACADIA, Fabrication, Toronto, 2004 ; Drawn, Los Angeles, 2005 ; Pratt Institute, New York, 2010 ; Past, Present, Future, UCLA, Los Angeles, 2004 et 2010). En 2006, OSA a organisé l’exposition The Gen[H]ome Project: Genetic and Domesticity présentée au MAK Center de Los Angeles.