Recherche avancée
ONYX Posters

©François Lauginie

ONYX Posters, 1968-1971

ONYX
  • Architectes

Actif entre 1968 et 1972, le groupe d’architectes ONYX introduisit à New York les expériences de funk architecture des communautés hippies de Californie. Leurs projets expriment une logique de contestation et de refus, non pas en s’auto-excluant de la société de consommation mais plutôt en faisant le choix des langages alternatifs qui entendaient représenter la culture émergente. Comme Ant Farm, le groupe expérimental sans doute le plus connu du mouvement radical américain, ONYX s’inspirait et se référait à la culture hippie et à la beat generation. Leur interprétation théorique de l’architecture, libérée de toute logique ou convention professionnelle, s’exprimait surtout à travers l’élaboration de montages graphiques, une production qui, en raison de ses modes de distribution, prit la forme d’une sorte de mail art. Les grandes affiches ainsi produites par le groupe étaient réalisées en nombre limité et envoyées par courrier. La mail architecture du groupe ONYX représentait un instrument de communication insolite et donnait à ses recherches une dimension ironique et libératoire.

Fondé à New York en 1968, le groupe ONYX était constitué de jeunes architectes dont nous ne connaissons que les pseudonymes de l’époque : Charles Albatross, Mr. & Mrs. Harvey Grapefruit and the Orange, Patrick Redson, Okra Plantz, Tom Fulrey, Lili Piuschin, Michael B. Hinge, A’ Lloyd, Williams, Woodson Rainey. Connus pour leurs affiches, ils réalisèrent également des installations (Geodesic Globe, 1970) ou des performances audiovisuelles (Université de l’Utah, février 1972). Le groupe se dissout en 1972.