Recherche avancée
Saltwater Pavilion, Neeltje Jans Zeeland

©Philippe Magnon

Saltwater Pavilion, Neeltje Jans Zeeland, 1997

ONL [Oosterhuis_ Lénárd]
  • Architectes

Collaboration, non-standard et conception « e-motive » constituent les trois fondements conceptuels essentiels de l'agence ONL qui fut parmi les premières à considérer l’outil informatique comme essentiel dans le renouveau de la conception et de la production architecturales. Les différents experts qui participent à la modélisation du projet contribuent selon Oosterhuis à optimiser les solutions envisagées, notamment en matière de technique de fabrication, de rapidité et de coût de la construction. L'agence considère le bâtiment comme un corps vivant capable de changer de forme et de contenu : fluide, actif et réactif en temps réel, celui-ci résulte d'une conception « e-motive » où le designer est celui qui insuffle vitesse et émotion à la construction. Qu’il s’agisse du pavillon multimédia WEB of North-Holland, du Pavillon de l'eau salée (1997) ou plus récemment du Thematic Pavilion Yeosu (2009), ces projets expriment cette volonté d'éveiller l’usager à un dialogue qui fait de l’architecture un partenaire à part entière. D'autre part, dans les projets d'ONL, la représentation du projet et l'organisation de la fabrication sont intrinsèquement liées et éliminent toute étanchéité entre conception et réalisation via le processus direct File to Factory. En témoignent de nombreuses constructions comme la tour vrillée Al Nasser HQ actuellement en construction à Abu Dhabi (2008-2011) ou encore la façade incurvée des deux bâtiments réalisés pour la firme Ekris à Utrecht (2007). Le design numérique autorise enfin une déclinaison des formes qui ouvre au non-standard : Oosterhuis engendre, à partir d'un détail unique, une infinité de formes différentes mais  génétiquement apparentées (Maisons Variomatic, 2004 ; F-zuid, 2007).

Professeur de conception architecturale depuis 2000 à l'Université de technologie de Delft, Kas Oosterhuis (1951) a commencé à enseigner à l’Architectural Association de Londres (1987-1988) avant de séjourner un an à l’Atelier Theo van Doesburg à Meudon (1988-89) avec Ilona Lénárd, artiste sculpteur. Ensemble, ils fondent en 1988 à Rotterdam Kas Oosterhuis Architekten, une agence rebaptisée en 1998 oosterhuis.nl et, depuis 2004, ONL. Comptant à son actif de nombreux projets construits et primés, Oosterhuis se consacre également à la recherche. Il dirige Hyperbody à l'Université de Delft, un centre consacré à l'architecture interactive et non standard (le iweb est installé dans la structure du Web of North Holland), il dirige également le Protospace Laboratory à la faculté d'architecture de Delft et il donne de nombreuses conférences sur les enjeux de la conception et de la fabrication numériques dans le domaine de l'architecture.

Nadine Labedade