Recherche avancée

OCEAN Design Research Association

©François Lauginie

  • World Centre for Human Concerns, 2001-2002
  • Ech. 1:1000
  • Maquette
  • Poudre de polyester, frittage sélectif par laser (SLS)
  • 38 x 25 x 31 cm
  • Donation OCEAN Research Network (Michael Hensel)
  • 008 50 01

World Center for Human Concerns, 2001-2002

Projet de Michael Hensel, Achim Menges et Birger Sevaldson

En 2001, après les attentats du 11 septembre, la galerie new-yorkaise Max Protetch commande une série de projets architecturaux pour Ground Zero, présentés lors de l’exposition A New World Trade Center. Invité à participer à l’événement, OCEAN envisage la création d’un espace symbolisant la rencontre et le multiculturalisme, accordant droit de cité aux cultures émergentes et aux peuples non représentés par un État-nation, qui ne disposent souvent que d’une faible visibilité. Une nouvelle enveloppe structurelle recouvre le volume des Twin Towers détruites de Minoru Yamasaki. Cette peau texturée et plissée résulte de l’imbrication de deux éléments, à l’instar de paniers emboîtés l’un dans l’autre. Les brins jouent à la fois le rôle d’élément de structures et d’espaces de circulations verticales, assurant une meilleure stabilité structurelle tout en multipliant les possibilités de parcours. Le bâtiment est à la fois unique et multiple : hauts de 440 mètres, les deux éléments qui le composent se replient sur eux-mêmes, se divisent ou s’unissent pour se confondre. Avec ce projet, OCEAN propose une nouvelle politique spatiale de la différence et de l’hétérogénéité : la représentation formelle de l’émergence aboutit à une organisation inhabituelle de la forme et de l’espace, suscitant de nouvelles configurations sociales. La combinaison de données hétérogènes – formelles, spatiales, matérielles et environnementales – autorisent ainsi des expériences spatiales et sociales insolites à l’issue imprévisible, éradiquant la possibilité même de la discrimination culturelle.

Inventaire / diaporama [1]