Recherche avancée

Taeg Nishimoto
  • Architecte (1955)

L’architecture de Taeg Nishimoto puise ses références, au-delà de la seule tradition japonaise, dans une tendance philosophique contemporaine teintée de poststructuralisme et de déconstruction. Par le biais de réponses à des commandes architecturales ou d’installations, sa réflexion se concentre sur les notions d’espace, de matériau et de programme, éléments fondamentaux de l’architecture selon lui, à la fois théorique et pratique. Considérant l’architecture comme un « moyen de redéfinir la réalité », il cherche à déconstruire la structure du processus de conception pour le repenser et interroger la définition même de la « réalité ». Proche en cela du philosophe Nelson Goodman, son travail peut être compris comme une tentative, par le biais de l’architecture, de « créer des nouveaux mondes ». L’écriture occupe une place importante dans le travail de Nishimoto : elle permet non seulement de décrire et compléter le dessin ou la maquette, mais elle impulse surtout une nouvelle logique d’organisation architecturale grâce à sa structure propre. Au cœur de cette recherche se trouve la notion de programme, repensée en terme de « programmation descriptive ». Nishimoto analyse la réalité comme une succession et une juxtaposition de différentes situations. Le programme doit donc être repensé pour s’accorder à la multiplicité des situations de l’existence quotidienne. À la question : « Quel espace faut-il, et pourquoi ? », il faut substituer : « Que se passe-t-il si, et qu’advient-il alors ? ». L’architecture n’est ainsi plus conditionnée par des considérations purement spatiales mais désormais aussi temporelles.

Taeg Nishimoto (1955, Osaka) entame des études d’architecture à l’Université de Waseda à Tokyo et les termine à l’Université de Cornell à New York en 1985. En 1987, il crée sa propre agence Taeg Nishimoto + Allied Architects, qui devient Nishimoto Atelier en 2001. En 2007, il cesse ses activités professionnelles pour se consacrer exclusivement à l’enseignement. Après avoir enseigné au Pratt Institute et à la Columbia University de New York, puis à la Texas A&M University, College of Architecture, il est professeur depuis en 2007 à l‘University of Texas de San Antonio.