Recherche avancée
Helycoidal Skyscraper & New York Crescent Project

©François Lauginie

Helycoidal Skyscraper & New York Crescent Project, 1968-1973

Manfredi Nicoletti
  • Architecte (1930)

Architecte italien de dimension internationale dont les projets ont été maintes fois récompensés, Manfredi Nicoletti entame sa carrière au début des années 1960 par des propositions urbaines conçues à partir d'agrégations mégastructurelles que l'architecte nomme des « collines artificielles » (Ville Satellite de la Principauté de Monaco ; New York Crescent Project). La nature, avec ses formes sinueuses et fractales, ses potentialités de croissance, de mouvement et de changement sont la source première d'inspiration de ses travaux. Répétées, torsadées, suspendues, inclinées et fluides, les silhouettes de ses bâtiments tendent toujours vers une continuité avec l'espace environnant, ce que démontrent aussi bien des projets de jeunesse que des propositions plus tardives comme le Musée de l'Acropole d'Athènes (1990) ou le Palais de justice d'Arezzo (2000). Aux concepts de continuité et d'évolution se rajoute celui de symbole dans les années 1980 et 1990 (Bibliotheca Alexandrina Library, 1989). La recherche de la complexité (Natural History Museum à Rouen, 1992-1993 ; Reconstruction of the Souks of Beirut, 1994 ; Cardiff Opera House, 1994) ainsi que la conception éco-énergétique (Scientific Geenhouse for Tropical Butterflies, 2002) constituent aujourd'hui des axes essentiels de son travail.

Né à Rieti en Italie, Manfredi Nicoletti obtient son diplôme d'architecture à l’université de Rome avec Pier Luigi Nervi et poursuit sa formation aux États-Unis après 1955 auprès de Richard Buckminster Fuller et Walter Gropius. Il commence à enseigner l'architecture et la planification urbaine dès 1963 et, de retour en Europe, co-fonde le Groupe International d'Architecture Prospective en 1965. Professeur  de composition architecturale à l'Université La Sapienzia à Rome, il est vice-président de l'Académie Internationale d'Architecture, membre de l'Académie Internationale d'architecture de Moscou, et membre de l'Académie d'Architecture de France. Officier de l'Ordre des Arts et des Lettres, il est également expert des problèmes écologiques urbains auprès du Ministère de l'Environnement de la région de Sicile, Membre scientifique de l'Institut Italien pour l'architecture bioclimatique, lauréat de très nombreux prix d'architecture à énergie renouvelable, et auteur de plusieurs ouvrages sur la question. 

 Nadine Labedade