Recherche avancée

MIASTO
(Michel Lefebvre, Jan Karczewski, Witold Zandfos)
  • Architectes

À travers 5 années de recherche et 4 projets principaux conceptuellement très proches, MIASTO propose un renouvellement radical de la structure urbaine et de l'habitat. Émergeant dans un contexte social de croissance et de progrès technologiques fulgurants, l’approche expérimentale du groupe français est liée au courant « futurologique » qui traverse l’architecture à l’époque (courant théorisé par Michel Ragon au sein du GIAP en 1965). Toute la recherche de MIASTO se fonde sur le constat et la prise en compte d'une organisation urbaine qui dépend totalement de ses systèmes de communication, le plus souvent enterrés. L'idée consiste alors à mettre ces réseaux en évidence en les soulevant du sol pour en déduire la forme et la structure même de la cité « construite autour et sur les moyens de liaison. » La cellule plastique industrialisée constitue l’unité de base d’un habitat flexible et mobile ouvrant désormais à un espace relationnel et organique. Dans son premier projet de Ville plastique (1965), MIASTO organise les habitats le long d'un parcours sinueux ponctué de puissants mâts sur desquels viennent s'agglutiner les cellules. Afin de répondre à la nécessité d'adapter chaque logement à la personnalité de l'occupant, les architectes ont recours à une industrialisation poussée qui permet, à faible coût, de différencier la forme de chaque cellule. Ce principe sera ensuite repris pour le Concours de Gand en 1967. En 1969 et 1970, MIASTO étend sa recherche à la ville tout entière à travers un modèle d’urbanisation totale, celui de Vétheuil s/ Seine (1969), et celui de Bagnolet et la banlieue Est de Paris (1970). Les systèmes de transport et de communication y sont arrachés du sol pour s'élever en de gigantesques arches atteignant 150 mètres de hauteur. Les membres de MIASTO mettront un terme à leur collaboration en 1970, poursuivant chacun une activité d’architecte au sein de diverses agences. Justus Dahinden (1972) et Michel Ragon (1978) publieront leurs projets dans leurs ouvrages historiques sur l’architecture expérimentale.

MIASTO (« ville » en polonais), est un groupe d’architectes français formé à Paris en 1965 par Michel Lefebvre, Jan Karczewski et Witold Zandfos – tous deux d’origine polonaise. En 1965, MIASTO présente à la biennale de Paris une installation sur la Ville plastique qui remporte le 1er prix des travaux d’équipe. En 1967, ils obtiennent le 8e prix du Concours international de Gand. Suivront la Biennale de Paris en 1967 où ils présentent un projet de ville basé sur les transports pneumatiques, des expositions à Zürich (Centre Le Corbusier) et Paris (Musée des Arts Décoratifs) en 1969 . MIASTO est sélectionné pour participer au Grand Prix International d'Urbanisme et d'Architecture à Cannes en 1969 et 1970, année de leur séparation.