Recherche avancée
The Fog Factory

©Courtesy galerie Jérôme Poggi, Paris

The Fog Factory, 2005-2011

Bertrand Lamarche
  • Artiste (1966)
bertrandlamarche.blogspot.com

Bertrand Lamarche mène depuis le milieu des années 1990 un travail ancré dans des imaginaires tels que l'urbanisme, la science-fiction, le cinéma, le cabaret ou les phénomènes météorologiques, à travers lesquels il interroge les notions d’échelle et de modélisation. Ses œuvres aux supports variés (installations, sculptures, vidéos ou performances) développent des propositions à la fois conceptuelles et extatiques, autour de quelques figures emblématiques et récurrentes : la ville de Nancy comme modèle d'une architecture fantasmée ou la chanteuse Kate Bush comme icône. Ainsi dans The Fog Factory (2005) l’artiste donne à voir la gare de Nancy, immergée dans la brume, transformant la maquette en architecture entropique. Avec Looping (Kate Bush Remix) (2011) la voix obsessionnelle de Kate Bush rythme le mouvement perpétuel d’un miroir anamorphique entraîné par une platine de disque, projetant une image lumineuse spectrale. Finalement, à travers des mécanismes d’enregistrement et de diffusion en direct (Cyclotunnel, Vortex Loundge), ou des installations lumineuses (La Réplique), « l’œuvre [ de Bertrand Lamarche ] n’est jamais une forme, mais toujours un dispositif, générateur d’une pluralité de phénomènes » (Marie-Ange Brayer). Ses agencements d’éléments bricolés créent des phénomènes optiques hypnotiques. L’objet n’est jamais fini, les formes s’auto-engendrent et les œuvres sont toujours en « process ». L’effet immersif de ses installations et la démultiplication des scènes de la perception provoquent généralement une perte de repère spatiale et temporelle, plongeant le spectateur dans un état d’indétermination.

Bertrand Lamarche est né à Paris, où il vit et travaille. Diplômé de l’École nationale supérieure d’art de la Villa Arson à Nice, il enseigne à l’École nationale d’architecture Paris-Malaquais depuis 2008. Son travail a été montré dans diverses expositions personnelles, notamment à la fondation Pierre Bergé-Yves Saint Laurent (Nuit Blanche 2010), au Palais de Tokyo (2010), au Centre Pompidou (2009), au centre d’art contemporain de Noisy-le-Sec ou au musée des Beaux-arts de Nancy. Bertrand Lamarche a également exposé à l’étranger, au Centre national de la photographie de Genève, à Anthology Film Archives à New-York, à Art Chicago, et au Thread Waxing Space à New-York. Ses œuvres sont présentes dans plusieurs collections publiques et privées parmi lesquelles : FNAC, MAC/VAL, FRAC Centre, les Abattoirs de Toulouse, Agnès B. En 2009, un catalogue monographique bilingue est publié aux éditions HYX  (Bertrand LAMARCHE, The Funnel) et en 2012, il présente deux expositions monographiques en Région Centre : au CCC de Tours et au FRAC Centre.

Amélie Evrard