Recherche avancée
Bloomberg Pavilion, Musée d'art contemporain de Tokyo

©François Lauginie

Bloomberg Pavilion, Musée d'art contemporain de Tokyo, 2011-2012

Akihisa Hirata architecture office
  • Architecte (1971)

Après des études d'ingénieur à l'Université de Kyoto, entre 1994 et 1997, et huit années passées ensuite dans l'agence de Toyo Ito & Associates, Akihisa Hirata fonde sa propre agence à Tokyo en 2005. Dès ses premières années de collaboration avec Toyo Ito, il forge une posture conceptuelle qui cherche à réduire l'écart entre la forme construite et la nature. C'est lui qui supervise la construction de la Médiathèque de Sendaï, pensée à l'image d'une forêt (2001), et qui conçoit le motif structurant de l'arbre pour le magasin Tod's Omotesando (Tokyo, 2004). Selon Akihisa Hirata, un bâtiment doit s'« enchevêtrer » dans la biosphère. Depuis ses premières constructions, un showroom pour machines agricoles (Masuya, 2007), jusqu'à des projets plus récents (Alp, 2010 ; Tree-ness House, 2009 ; Bloomberg Pavilion, 2011 ; Foam Form), l'architecte décline plissements, pliages et intrications, entremêlant architecture et nature, forme et fonction, public et privé. Convaincu que les mathématiques permettent de percer les lois de la nature, il multiplie les projets basés sur des algorithmes génétiques pour révéler les principes de croissance des formes et il les applique à diverses échelles, de l’architecture au design. La chaise Csh (2008), les projets Architecture Farm ou Tree-ness House répondent au même principe de prolifération organique. Les espaces complexes et ambigus qui en résultent, tous inspirés de principes biologiques, favorisent une expérience de l'espace plus dynamique et vivante et, selon Hirata, plus instinctive. Plusieurs des projets de l'architecte ont été récompensés de prix. En 2012, il a notamment reçu le Lion d'Or à la Biennale d'architecture de Venise pour sa contribution au Pavillon japonais (Architecture, Possible here ?) avec Naoya Hatakeyama, Kumiko Inui et Sou Fujimoto, pavillon supervisé par Toyo Ito. Sa première exposition personnelle s'est tenue à l'Architecture Foundation de Londres en 2012 ; Akihisa Hirata: Tangling présentait les projets de l'architecte sous forme entrelacée au sein d'une installation en forme de boucle échelle 1 : 1.

Nadine Labedade