Recherche avancée

Hiromi Fujii

©François Lauginie

  • Project Q, 1968-2012
  • Maquette
  • Plexiglas, métal, carton et miroir
  • 7.5 x 42 x 42 cm
  • 014 016 001

Project Q, 1968-2012

L’architecte japonais Hiromi Fujii est l’auteur d’une recherche expérimentale marquée par la pensée structuraliste européenne. En accord avec les tendances minimalistes des années 1960-1970, le conceptualisme d’Hiromi Fujii tend à ramener l’architecture à son « degré zéro », à une radicale neutralité. Conçu en 1968, le Projet Q est le premier projet théorique de l’architecte. La grille tridimensionnelle intègre ici trois sphères dévolues aux espaces d’habitation. Formalisées à l’échelle de la maquette par des billes (comme interrompues dans leur course), ces enveloppes cellulaires renvoient aux « bulles environnementales » explorées par l’architecture radicale de l’époque. Dans le Projet Q, les éléments syntaxiques de l’architecture se voient ainsi recomposés afin de générer de nouvelles morphologies.

Inventaire / diaporama [3]