Recherche avancée
nonLin/Lin Pavilion

©François Lauginie

nonLin/Lin Pavilion, 2010

MARC FORNES & THEVERYMANY™
  • Architecte
theverymany.com

Figure de la jeune génération d’architectes qui expérimentent le potentiel de l’outil numérique, Marc Fornes acte une mutation technique et épistémologique engendrée par l’utilisation des outils de conception et de fabrication assistées par ordinateur (CFAO). Au sein de son laboratoire THEVERYMANY™, il fait appel à l’écriture algorithmique afin de mettre au point des « protocoles explicites et encodés » qui généreront informatiquement des architectures aux formes singulières. Fornes défend une approche rigoureuse et « pragmatique » de l’expérimentation architecturale, multipliant les prototypes à échelle 1:1 conçus et fabriqués numériquement. Chaque projet constitue pour lui une nouvelle étape de travail, l’occasion de repousser toujours plus loin les limites de la production numérique et la résistance des matériaux d’où jailliront des formes spectaculaires aux géométries complexes, architectures « non standard » qu’il entend « inscrire dans le monde réel ».

Diplômé de l’Ecole d’Architecture de Strasbourg et du KTH Royal Institute of Technology (Stockholm), Marc Fornes (Strasbourg, 1975) obtient un master d’architecture et urbanisme à l’Architectural Association School of Architecture à Londres (2004). Il rejoint l’agence de Zaha Hadid et collabore au projet pour la Médiathèque intercommunale de Pau. Il intervient régulièrement au sein de plusieurs facultés et écoles d’architecture (Royal College of Art, University of Michigan, Harvard’s Graduate School of Design). Il a créé et dirigé avec François Roche le studio (n) Certainties (Columbia University, New York ; USC, Die Angewandte, Vienne). Fondateur et directeur du laboratoire interdisciplinaire THEVERYMANY™, il a entamé en 2010 une importante série de pavillons (Synesthésie, Saint-Denis, 2010 ; Centre Pompidou, 2010-11 ; FRAC Centre, 2011 ; Saint-Louis, 2011 ; Miami Art Basel, 2011). Fornes développe également une activité de commissaire (Scripted on Purpose, Philadelphie, 2007 ; section européenne, biennale d’architecture de Pékin, 2008). En 2012, il a été invité à produire une installation dans le cadre de la Résidence d'artiste de l'Atelier Calder à Saché.