Recherche avancée
The Slow House

©Laurent Lecat

The Slow House, 1991

Diller + Scofidio
  • Architectes
www.dsrny.com

Depuis 1979, Elisabeth Diller et Richard Scofidio explorent les interférences entre l’architecture, envisagée en tant qu’événement, et les autres systèmes culturels (cinéma, mode, philosophie, théâtre, arts plastiques, médias). Une dimension « hypertextuelle » émane souvent de leurs réalisations, tant par l’intégration d’objets domestiques que par la place importante accordée aux nouvelles technologies. En témoignent les nombreuses installations multimédias présentées à travers le monde, comme Para-Site en 1989 au Museum of Modern Art de New York, ou Exit, réalisé en collaboration avec Paul Virilio pour la Fondation Cartier en 2009 à Paris. Fondée sur l’hétérogénéité de notre culture spatiale, leur démarche engage physiquement et sensoriellement le spectateur pour interroger la réalité et les valeurs architecturales traditionnelles : ils s’attachent à une redéfinition de l’espace et du temps notamment par la démultiplication des niveaux de lecture (Slow House, 1991) et des registres de perception. Pour la manifestation suisse Expo.02 en 2002, ils réalisèrent « un nuage » (Blur Building, Yverdon-Les Bains) : un dispositif informatisé pompait l’eau du lac de Neuchâtel, bruyamment vaporisée ensuite dans l’atmosphère grâce à 35000 gicleurs. Évanescent, ce « bâtiment flou » et indéfini déstabilisait les références visuelles et auditives du visiteur : « Il n’y avait rien à montrer, si ce n’est notre dépendance à la vision » (Elisabeth Diller).

Elisabeth Diller (1954, Pologne)  a étudié à la Cooper Union School of Architecture et enseigne à l’Université de Princeton. Riccardo Scofidio (1935, New York) a étudié l’architecture à l’Université de Columbia et à la Cooper Union School of Architecture, où il a été nommé professeur émérite. En 1979, ils créent l’agence Diller+Scofidio puis sont rejoints en 1997 par Charles Renfro (1964, Texas), qui devient codirecteur en 2004 au sein de Diller Scofidio+Renfro. L’agence a reçu de nombreux prix, dont le MacArthur Prize en 1999. En 2009, ils ont remporté le concours pour la High Line, projet de reconversion d’une ancienne ligne ferroviaire traversant Manhattan en parc public.