Recherche avancée
Guest House

Guest House, 1995

CJ Lim Studio 8 Architects
  • Architectes
www.cjlim-studio8.com

Influencé à ses débuts par la déconstruction, CJ Lim invente des « fictions d’espace ». Cinématiques, ses projets incorporent le mouvement, l’instabilité, la décomposition des formes en séquences sans début ni fin. L'architecte défie les techniques habituelles de représentation du projet en ayant recours à d’autres médias : peinture, impression numérique, photographie, photo-montage, textes, etc. Ces techniques hybrides rendent insituable ce qui relève du dessin à la main et ce qui renvoie au processus digital. De même, ces dessins véhiculent un statut d’ « artefact », qui les fait ressembler parfois à des représentations de maquettes. L'un de ses premiers projets témoigne déjà de ces « architectures narratives », la Guest House (1995), dans lequel la topographie s’est transmuée en architecture évolutive. Un même processus cinétique de transformation habite son projet de concours pour le Nam June Paik Museum, en Corée (2003) ou encore celui pour une Country House (2000). Son exposition monographique au FRAC Centre en 2006 présentait le projet Virtually Venice pour le pavillon anglais de la biennale d’architecture de Venise en 2004. Le récit d'Alice au pays des merveilles a, quant à lui, inspiré l'installation Seasons Trough the Looking Glass commissionnée par le Victoria et Albert Museum à Londres en 2008. cj Lim est également auteur d'ouvrages : Realms of Impossibility (2002) dans lequel la même histoire est racontée trois fois dans des contextes différents (air, terre et eau) et Smartcities and Eco-warriors (2010), où il propose une réponse aux problèmes de l'expansion des villes par un rapport symbiotique qu'il établit entre la nature, la société et la forme. 

CJ Lim (Ipoh, Malaisie, 1964) poursuit ses études en Angleterre où il arrive en 1981. Il sort diplômé de l’Architectural Association et du Royal Institute of British Architects (RIBA) et débute en tant qu'assistant de Zaha Hadid, Eva Jiricna, Peter Cook et Christine Hawley avant de fonder son agence Studio 8 Architects avec Matthew Wells à Londres en 1994. Il développe à la fois une architecture prospective, une pratique de théoricien ainsi que d’enseignant, depuis 1989, dans de nombreuses écoles d’architecture dont l’Architectural Association de Londres, l’Université de Londres Est et Nord. Depuis 1993, il dirige le Bartlett Architecture Research Lab à la Bartlett School de Londres et intervient régulièrement en qualité de critique, de professeur ou de conférencier un peu partout dans le monde. Il a remporté de nombreux prix et en 1997, devient le premier récipiendaire du RIBA Award for Academic Contribution in Architectural Education.