Recherche avancée
Flamingo

©Olivier-Martin Gambier

Flamingo, 1982

Bodo Buhl
  • Artiste (1951 - 2010)

Situées entre art plastique, objet mobilier et architecture, les œuvres de Bodo Bühl jouent sur l’indétermination de leur statut afin d’interroger la dimension consumériste de notre société. En combinant esthétique minimaliste et signes pop, l’artiste insuffle ironiquement une dimension « décorative » à l’œuvre qui capte le regard du visiteur et le prend au piège. Souvent, le titre est un élément important de la compréhension de l'œuvre (No comment, 1988 ; Fly away, 1988 ; Control, 1992 ; Schöne Bilder, 2008). Une œuvre parsemée de références à l’histoire de l’art, à l’architecture et au design, particulièrement à l'histoire des années 1920 et 1950. Bodo Bühl appartient, à l’instar de Gerhard Merz, Günther Förg, Ulrich Horndash du Münchner Aufbruchs, tendance artistique munichoise qui, dans les années 1980, se caractérisa par la réappropriation et la relecture de styles du passé annonçant l’avènement du postmodernisme. Sa production teintée d'humour, d'ironie et de dérision se décline aujourd'hui en sculptures, dessins et peintures qui, tous, se caractérisent par leur grande précision de facture.

Né à Marienweiher en Allemagne, Bodo Bühl vit et travaille à Munich. Diplômé de l’Akademie der Bildenden Künste de Munich (1985), il a remporté le Prix d’Art de la Ville de Munich en 1999. Il expose essentiellement en Allemagne, particulièrement à Munich, dans le cadre d'expositions individuelles et collectives.