Recherche avancée

André Bloc
  • Artiste (1896 - 1966)

Peintre, sculpteur, ingénieur, architecte et rédacteur de revues, André Bloc est un créateur atypique et polyvalent autour duquel se cristallise le débat esthétique français de l'après-guerre. Bloc développe ses premiers projets comme ingénieur avant de s’intéresser à l’architecture. À travers les revues qu’il fonde et anime, L’Architecture d’aujourd’hui et Art d’Aujourd’hui, il milite pour un renouvellement de la relation entre art et architecture en réaction à la pauvreté formelle du fonctionnalisme. En 1951, il fonde le groupe Espace avec Felix del Marle qui défend une nouvelle synthèse des arts, dans une tendance proche de Theo Van Doesburg et du néo-plasticisme des années 1920. Plusieurs artistes et architectes de l’époque en feront partie : Nicolas Schöffer, Ionel Schein, Sonia Delaunay, Jean Prouvé… La pratique transdisciplinaire de Bloc est particulièrement riche d’expérimentations de styles, de techniques, de matériaux et de supports diverses et variées, chacune dirigée vers la recherche d’une nouvelle spatialité. Il œuvre également à des projets interdisciplinaires, notamment avec le jeune architecte Claude Parent. Ensemble, ils réalisent plusieurs projets, dont sa propre maison à Antibes en 1959. Sa propriété de Meudon deviendra quant à elle le manifeste de sa synthèse des arts : il en concevra l’architecture, la polychromie intérieure, le mobilier ainsi que les œuvres architecturales implantées dans le jardin.

Diplômé de l’Ecole Centrale en 1924, André Bloc (1896-1966) fonde la revue L’Architecture d'Aujourd'hui en 1930. Il suit un apprentissage auprès du sculpteur Henri Laurens, et crée en 1949 la revue Art d'Aujourd'hui, qui deviendra Aujourd'hui en 1954. André Bloc meurt accidentellement en 1966 à New Delhi. Après le numéro spécial d’Aujourd’hui qui lui est consacré en 1967, cette figure de l’art et de l’architecture du XXe siècle est redécouverte en 1996 lors de la Biennale d’Architecture de Venise (Pavillon français), grâce à l’exposition et au catalogue conçus par Frédéric Migayrou et intitulés Bloc. Le monolithe fracturé.