Recherche avancée
Hauts fourneaux, Seraing, Liège, Belgique

Hauts fourneaux, Seraing, Liège, Belgique, 1979-1981

Bernd & Hilla Becher
  • Artistes

Bernd et Hilla Becher commencent à travailler ensemble en 1957 à Düsseldorf dans la lignée de la photographie objective d'Eugène Atget, August Sander ou Walker Evans. Ils s’intéressent alors aux constructions industrielles désaffectées : châteaux d’eau, silos à grains, hauts-fourneaux, gravières, tours de réfrigération, et autres architectures fonctionnelles, anonymes et banales constituent l’essentiel de leur répertoire. Ainsi, ils photographient à la chambre les habitats ouvriers de Westphalie (1957), les bâtiments et usines de la Ruhr et de Hollande (de 1961 à 1965), des détails de structures et des ensembles de bassins miniers de Lorraine et des États-Unis. Le couple d'artistes travaille, dans une extrême rigueur formelle, à l’isolation et à la frontalité de leurs sujets afin d’obtenir une image totalement a-contextuelle : chaque structure est considérée comme un individu, centrée et cadrée frontalement aussi proche que possible de l’élévation architecturale, dans une volonté d’objectiver l’objet et d’en préserver l’intégrité. Tout contexte ou effet d’anecdote y est éliminé : plan serré, absence de profondeur de champ, travail du noir et blanc, lumière diffuse… engendrent un processus de distanciation qui transmue pourtant ces structures en objets monumentaux et expressifs. Bernd et Hilla Becher refusent de superposer des sentiments ou états d’âme à quelque chose qui s’exprime par lui-même. Le travail systématique d’inventaire qu’Hilla Becher qualifie « d’anatomies comparatives » vise à classer, à répertorier et comparer les bâtiments en mettant en évidence leurs analogies : les images de même format sont fixées par groupes de 9, 12 ou 15 dans un ordre quasi mathématique. La série y constitue donc un tout indissociable : des correspondances horizontales, verticales et diagonales lient les images les unes aux autres. En 1976, Bernd et Hilla Becher sont appelés en tant qu’enseignants à la Kunstakademie de Düsseldorf ; ils marqueront nombre de leurs élèves parmi lesquels Candida Höfer, Axel Hütte, Thomas Struth, Andreas Gursky, Thomas Ruff et Petra Wunderlich.

Hilla (1934-2015) et Bernd Becher (1931-2007) commencent à travailler ensemble en 1957 et se marient en 1961. Leur premier ouvrage « Anonyme Skulpturen » paraît en 1970. Professeurs à l’Académie de Düsseldorf de 1976 à 1996, ils ont été récompensés par le Lion d'or de sculpture à la Biennale de Venise en 1990. En 2004, le Centre Georges Pompidou et le Musée de Düsseldorf leur consacrent une rétrospective et, en 2008, le MoMA de New York organise l'exposition « Bernd and Hilla Becher : Landscape/typology ».

Nadine Labedade