Recherche avancée
Installation pour la biennale de Venise

©François Lauginie

Installation pour la biennale de Venise, 2002

Avignon-Clouet
  • Architectes
www.avignon-clouet.com

La démarche de Benjamin Avignon et Saweta Clouet témoigne d’un intérêt particulier pour le contexte et sa révélation. Loin d’aboutir à un nouveau régionalisme, leurs projets se donnent dans un dialogue critique entre le site et l’architecture. Ils recourrent volontiers à la manipulation des conventions, au détournement des techniques, à la recherche et à l’expérimentation de matériaux nouveaux fabriqués à partir de l’hybridation de matériaux traditionnels. Architectures couturées faites de mosaïques, manipulations ludiques, assemblages de références désordonnées, déformations, enflures, constituent les éléments épars d’une démarche qui veut échapper à toute idée de système. Entre détournement, collage et répétition, Avignon-Clouet appréhendent l’architecture comme « lieu de production de concepts réglés, constamment entrecroisés, champ de coexistences de multiplicités qui peuvent partiellement "faire système" mais jamais de façon intégrale et totalisatrice ». L’habitation reste leur programme privilégié, du loft de 35 m2 (Appartement M, Le Pouliguen, 2001) au logement social de plusieurs dizaines d’appartements (Autrement rue Rebière, Paris, 2013) ainsi que leurs nombreux projets de maisons réalisés.

Lauréats des Nouveaux Albums des Jeunes Architectes en 2001-2002, Benjamin Avignon (1971) et Saweta Clouet (1970) ont créé leur agence en 2000 à Nantes. Ils ont été lauréats en 2001 du Festival International des Jardins de Chaumont-sur-Loire avec le projet de « jardin fongique » De la mosaïculture à la moisiculture, pour lequel ils ont collaboré avec des microbiologistes de l’ENITIAA (École Nationale d’Ingénieurs des Techniques Industrielles Agro-Alimentaires). Leurs projets ont été exposés au Pavillon français de la Biennale d’Architecture de Venise (2002 et 2008), à ArchiLab (2003) ainsi qu’au Pavillon de l’Arsenal (2006, 2007, 2008).