Recherche avancée
Steel Cloud (Los Angeles West Coast Gateway)

©Olivier Martin-Gambier

Steel Cloud (Los Angeles West Coast Gateway), 1988

Asymptote
  • Architectes
www.asymptote.net

Dès le début des années 1990 et l’apparition de l’ordinateur dans le processus de conception, Hani Rashid et Lise-Anne Couture conçoivent une architecture issue de la rencontre entre le corps, les médias électroniques et les nouvelles technologies appliquées à l’urbanisme. Leur utilisation des outils numériques entend définir de nouveaux modèles de spatialité en explorant l’hybridation entre le réel et le virtuel. Les principes de mouvement et de vitesse sont au cœur de leur démarche. La voiture est ainsi un motif récurrent de leurs projets (Yah Hotel, Abu Dhabi, 2007-2009 ; BMW Event and Delivery Center, 2001), qu’ils retravaillent notamment par morphing (M. Scapes, 2000 ; Musée de l’Automobile Mercedes-Benz, Stuttgart, 2001). Asymptote met en œuvre un autre type de présence, une sorte de perception « augmentée » de l’architecture qui se comprend comme un territoire flou entre réel et virtuel. Dès lors, chaque projet n’apparaît plus comme figé et définitif, mais comme un « moment » dans un processus en cours. Ils affirment une continuité spatiale qui s’exprime par une fluidité de la forme générée informatiquement et l’extrême souplesse de l’organisation de l’espace (Penang Global City Center, Penang, 2007 ; Strata Tower, Abu Dhabi, 2006-en cours).

Hani Rashid (1958) et Lise-Anne Couture (1959) sont deux architectes américains respectivement diplômés de la Cranbrook Academy of Art et de la Yale University. Ils fondent l’agence Asymptote Architecture à New York en 1989 et comptent à leur actif de nombreux bâtiments et projets urbains, mais aussi des installations multimédias, des scénographies d’exposition (Metamorph, Biennale de Venise, 2004) des ouvrages théoriques et des environnements digitaux interactifs (NYSE 3DTF Virtual Reality Environment, 1997-2000 ; Fluxspace Projects, 2000-2002…). Ils furent récompensés en 2004 du Kiesler Prize et de l’AIA Design Award pour HydraPier (Haarlemmermeer, 2001-2002).