Recherche avancée
Aérogare de Paris, Roissy I

©Philippe Magnon

Aérogare de Paris, Roissy I, 1968

Paul Andreu
  • Architecte (1938)
www.paul-andreu.com

Architecte d’envergure internationale, Paul Andreu est célèbre pour la construction en France et à travers le monde de nombreux aéroports (Aéroport Charles de Gaulle, 1967-2003) ainsi que pour la réalisation de plusieurs ouvrages importants (Arche de La Défense, Paris, 1984-89, avec Otto Spreckelsen), notamment en Chine (Opéra de Pékin, 1999-2007 ; Centre des Arts Orientaux, Shanghaï, 2000-2003). Pour cet architecte et ingénieur de formation, l’architecture n’accède à l’art qu’en répondant et en dépassant les contraintes traditionnelles. Usage, fonctionnalité, technique et construction sont sublimés dans son travail grâce au rôle fondamental qu’il accorde à l’idée de passage et à la lumière. L’architecture est conçue comme un scénario subtil traçant le parcours à la fois physique et mental du « promeneur ». Andreu s’attache ainsi à organiser les métamorphoses individuelles et intimes de l’usager grâce à la simplicité des concepts et à l’efficacité de leur traduction spatiale, alliées à une très haute technicité et à l’articulation des échelles. La lumière module les espaces et devient le vecteur d’une clarté à la fois matérielle et symbolique, à laquelle participe le brutalisme des matériaux, l’épure des couleurs et la cohésion de l’ensemble.

Polytechnicien (1958), ingénieur des ponts et chaussées (1963) et architecte (1968), Paul Andreu travaille pour Aéroports de Paris de 1963 à 2003 comme architecte en chef puis comme directeur de l’Architecture et de l’Ingénierie. Il fonde sa propre agence Paul Andreu Architectes Paris en 2004. Il est l’auteur d’ouvrages sur l’architecture (J’ai fait beaucoup d’aérogares, 1998…) et de romans (La Maison, 2009, sélection pour le prix Goncourt du premier roman). Membre de l’Académie des Beaux-Arts depuis 1996, Paul Andreu a reçu de nombreuses distinctions, dont le Grand Prix National d’Architecture (1977) et le Grand Prix du Globe de Cristal (2006).