Installation collective
Commissariat : Hernan Diaz Alonso

Dans tout processus d’évolution survient une période de contamination extrême qui offre la possibilité de mutation aux trajectoires des espèces. Aujourd’hui, peut-être plus que jamais, nous partageons un langage technique qui se répand d’une discipline à l’autre, modifiant les chemins empruntés par les précédentes ramifications de la connaissance.

Une quinzaine d’architectes, artistes, et créateurs de différentes disciplines sont invités à présenter une unique image extraite de leur projet le plus étrange, spéculatif, inconfortable et irrésolu - celui qui hante leur pratique. Ces projets incarnent l’étape de la contamination, lorsqu’un paradigme fraîchement construit devient enfin identifiable du fait même de sa transformation en quelque chose de nouveau – encore non identifiable ; un échantillon de brouillons orphelins de ce qui pourrait encore s’avérer être une mutation réussie.

Cette exposition signale et encourage ce phénomène. Elle cherche à tracer un chemin à travers une jungle de similitudes esthétiques et conceptuelles pour mieux y provoquer la contamination. Grâce à l’intelligence artificielle, les œuvres présentées seront sujettes à un perpétuel état de transformation et de mutation. L’exposition rassemble un ensemble de pratiques essentielles, principalement issues de l’architecture mais aussi de l’art et de la mode, de façon à révéler différentes facettes de l’étrange créature que ces changements tumultueux de paradigmes survenus au cours des dernières décennies ont laissé derrière eux.

Hernan Diaz Alonso


Architectes & artistes

BairBalliet, USA
Hernan Diaz Alonso, USA-Argentine
Griffin Enright, USA
Damjan Jovanovic, Serbie
Alberto Kalach, Mexique
Ferda Kolatan, USA
Elena Manferdini, Italie
Fabian Marcaccio, Italie
Lucy McRae, UK-Australie
P-A-T-T-E-R-N-S,USA
Florencia Pita & Co, USA
Casey Rehm, USA
Ruy Klein, USA
Servo LA-Stockholm,USA-Suède
Testa & Weiser, USA
Tom Wiscombe, USA
Liam Young, Australie