Recherche avancée
Sans titre

Sans titre

Jan Van Oost
  • Artiste (1961)

Jan Van Oost, artiste Flamand né en 1961 à Deinze, n'a que 23 ans lorsqu'il commence à participer à des expositions collectives en Belgique. La spécificité de son travail réside dans l'emploi d'objets qui portent en eux-mêmes des marques historiques ou chargées de sens : plateaux d'argent, épées et poignards, perle de nacre, cela associé à des matériaux précieux tels que les dalles de marbre, les verres de cristal, des chemises et des voiles de soie. « Mon œuvre est un théâtre mental qui renvoie à des secrets : un projet, une conception de vie. Autobiographique, mais « sans biographie », viscéralement baroque : un cocktail de documents humains » dit l'artiste. Les compositions de Jan Van Oost, même si elles semblent plus brutes comme les miroirs simples ou les urnes funéraires que l'on trouve dans l'œuvre Sans titre du FRAC Centre (que l'artiste élabore durant son séjour au Château de Trousse-Barrière à Briare-le-Canal), sont tout autant élaborées que les mises en scènes à tendance « maniériste ». Elles sont toujours dominées par un intérêt obsessionnel pour deux grands thèmes existentiels et classiques qui le rattachent notamment au symbolisme belge de Wiertz, Spilliaert et Ensor : la mort et l'érotisme. Corps décharnés, crânes éparpillés, squelettes et mannequins figés peuplent ses dessins. Toute œuvre est chargée d'une gravité physique et morale, empreinte de spleen baudelairien (Baudelaire Suite). Dans ses autoportraits, qui mêlent tout à la fois ceux de l'artiste ou de l'observateur, l'accent est mis sur le thème de la vanité entraînant avec lui la question de la séduction, l'ambiguïté entre l'exaltation de la vie, l'illusion de l'ordre et la rudesse de leur finitude. Jusqu'à l'une de ses dernières expositions à Turin en 2011, l'œuvre de Jan Van Oost a régulièrement été exposée dans le monde entier depuis 1984.

Nadine Labedade