Recherche avancée
Landscape Painting and Beyond N°10

Landscape Painting and Beyond N°10, 1986

Bertrand Lavier
  • Artiste (1949)

Le travail de l'artiste français Bertrand Lavier, né en 1949 à Châtillon-sur-Seine et paysagiste de formation, problématise les processus de la représentation et interroge la définition de la réalité. S'il est surtout connu pour ses objets « repeints » et « soclés », il investit cependant tous les champs de l'art contemporain : installation, son, cinéma, etc. En prenant à la lettre la peinture naturaliste (peindre un objet), il excède l’apparence des choses en les recouvrant d’une couche de peinture reproduisant mimétiquement leur couleur d'origine. Ainsi, il ne s’intéresse pas à la métamorphose de l'objet mais vise sa forme immuable dont il est la manifestation (Gabriel Gaveau, 1981 ; Westinghouse, 1981 ; Star VP, 1982 ; Vitrines, 2000). Lavier se dit peintre. Il ne se réclame pas de Duchamp mais reprend à son compte le principe de décontextualisation de l’objet en le plaçant dans le cadre du musée. « Depuis la Lettre volée d’E.A. Poe, nous savons que la meilleure manière de dissimuler quelque chose consiste à la mettre en évidence » dit l'artiste. L’utilisation d’une touche dense, épaisse que l'artiste qualifie de « touche à la Van Gogh », transforme ces objets tridimensionnels en mixtes de peinture et de sculpture. Plus tard, en 1985, il élabore une série dans laquelle il superpose deux objets, jouant alors sur la dialectique du socle et de la statue (Young Chang/Zanussi, 1990). Dans Landscape Painting and beyond (peinture de paysage et au-delà), commande du FRAC Centre, Lavier utilise une photographie des bords de Loire. A côté, la même photographie est recouverte d’une nouvelle représentation du paysage, peint cette fois-ci en un touche régulière et marquée. Une troisième partie nous montre un prolongement de cette image réalisée par un peintre amateur et destinée à être poursuivie sur le mur du lieu d’exposition par toute personne désireuse de peindre. Lavier signifie ici que toute image de la réalité résulte d’un modèle antérieur et remet en cause nos certitudes sur l'identité de la peinture et de la photographie. L'œuvre de Bertrand Lavier, depuis sa première exposition chez Lara Vincy à Paris en 1973, a fait l'objet de nombreuses expositions de par le monde et de rétrospectives dont celles du Musée d'Art moderne de la Ville de Paris en 1985, du Musée national d'art moderne en 1991, du Mamco en 2001 et du Centre Georges Pompidou en 2012-2013.

Nadine Labedade