Recherche avancée
Provenant

Provenant, 1982-1983

Christian Bonnefoi
  • Artiste (1948)

Le travail du peintre français Christian Bonnefoi (né en 1948 à Salindres) se fonde sur le constat de l’autonomie totale de l’objet « peinture ». Dans l'héritage de l'art minimal, il en désarticule les formants. « Le problème est de faire en sorte que le matériel utilisé (outils, pigments, textures, gestes...) soit préalablement analysé dans et par la peinture... » dit l'artiste. Son approche analytique, depuis les premiers collages des années 1970, donne à voir la façon dont se constitue le tableau. Sa surface est en effet conçue comme une profondeur à construire et non comme une platitude à démontrer. Dans la série Babel, par l'usage de matières transparentes et poreuses comme les papiers de soie et la tarlatane, il met en œuvre une pratique du collage qui réfléchit scrupuleusement chaque étape du processus : le passage de la colle, l'imprégnation, les superpositions qu'il effectue au recto ou au verso du support. L'œuvre Provenant de la collection du FRAC Centre s'inscrit au sein d'une production de grands formats créés à partir de fragments de papiers, de colle, de peinture et de graphite qui questionnent le plan-surface de la toile. Le but poursuivi est de faire advenir la surface en construisant ensemble les actes plastiques produits par l'artiste et « l'apparition du visible ». Ainsi ces tarlatanes transparentes, ces strates, ces imbrications de marques de couleurs n’émanent pas du recouvrement d’un fond préalable mais deviennent une sorte de peau de peinture devenue effet de surface. Depuis 2000, les limites du tableau éclatent dans l'œuvre du peintre et les collages de papiers de soie se dispersent librement sur les murs (série des Ludo). Le Centre Pompidou proposait en 2008 la première rétrospective du travail de l'artiste, sous le titre « Christian Bonnefoi - L'apparition du visible » et de très nombreuses expositions dans le monde ont jalonné la carrière du peintre, par ailleurs docteur en histoire de l'art et auteur de textes critiques.

Nadine Labedade