Recherche avancée
Rêve de plage

Rêve de plage, 1986

François Boisrond
  • Artiste (1959)

Né en 1959 à Boulogne-Billiancourt, le peintre François Boisrond participe au mouvement de la Figuration libre des années 1980 après des études à l'École Nationale Supérieure des Arts décoratifs de Paris, de 1978 à 1981. Il y expérimente autant des techniques graphiques qu’audiovisuelles, telles que la vidéo et le dessin d’animation. Ce groupe, initialement constitué de Rémi Blanchard, Robert Combas, Hervé di Rosa et François Boisrond, prend surtout pour références la bande dessinée, la publicité, la musique rock, la télévision et la culture populaire pour faire éclater les limites de l'esthétique et, chez Boisrond, pour combler ce territoire où vie ordinaire, émotions et sensations quotidiennes sont séparées de l'art. Il pratique volontairement une peinture en lutte contre l’intellectualisme, le bon goût et la mode des graphismes trop soignés ; papier, matières plastiques et synthétiques demeurent ses supports favoris. De même que la diffusion de ses œuvres recourt aux mass-média, elle passe parfois à travers les processus de consommation tels que les produits dérivés (impression de tee-shirts), les publicités télévisuelles, les vitrines de magasins ou les affiches. Boisrond cherche à toucher le plus grand nombre : la simplification des formes, le souci des détails de la réalité quotidienne, la prégnance de la couleur participent de la saisie immédiate de l'image. L'affirmation du dessin comme manière de structurer la peinture le conduit à réaliser de nombreuses études préparatoires à des toiles de grand format. Les objets quotidiens, les portraits et autoportraits, la maison, les scènes de rue, les vacances constituent les sujets de prédilection du peintre. L'œuvre Rêve de plage renvoie à cette fascination que l'artiste entretient avec l’univers du cinéma et de la télévision ; elle revendique une certaine simplicité iconographique, clin d’œil inspiré des graffitis urbains. L'œuvre de François Boisrond, reconnue internationalement, est régulièrement présentée dans le cadre d'expositions personnelles et collectives ; l'artiste enseigne aussi à l'École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris depuis 2000.

Nadine Labedade