Recherche avancée
Boîte à pains

Boîte à pains, 1987

Georges Autard
  • Artiste (1951)
lesitesubjectif.free.fr

D'abord professeur de mathématiques, c'est à partir de 1981 (année de sa première exposition) que Georges Autard entame une carrière de plasticien qui se caractérise par un nombre important d'oeuvres faisant état de styles et de démarches extrêmement diversifiés. Peintre autodidacte né en 1951 à Cannes, il s'inscrit dans la mouvance picturale des années 1980 que l'on pourrait qualifier « de l'urgence » et qui s'exprime par un besoin irrésistible de peindre vite, spontanément en usant de moyens immédiats. Faisant appel tout d'abord à des images issues de son propre quotidien (vélo, lunettes, réveil, tableau noir, chiffre, écriture...), cette première phase de travail, qui donne lieu à de très grandes peintures aux formes éclatées et brutales affirmant avant tout l'acte du geste et du corps, est bientôt suivie d'une période de création plus lente et plus réfléchie qui n'est pas sans rappeler les premières passions de l'artiste pour les sciences exactes. L'idée de mesure, de proportion, de maîtrise de la tension de la surface remplacent le caractère explosif des oeuvres précédentes. Le vocabulaire de l'Histoire de l'Art du 20ème siècle (Cézanne, Picasso, Beuys, Ryman, le Body art) nourrit alors un certain nombre d'œuvres dont Boîte à pains où les noms des artistes de l'avant-garde russe - Rodtchenko, El Lissitsy, Malevitch, etc. - s'allient ici à des croûtons de pain. Il ne s'agit pourtant pas chez Autard de citation ou de référence. Son travail décortique les formes les plus significatives de l'art (Fucking paintings) pour une réflexion sur la peinture actuelle, capable de mettre en perspective les œuvres du passé. Les productions de Georges Autard sont régulièrement présentées dans des galeries en France et en Allemagne. Depuis 1990, Autard enseigne à l'École Supérieure des Beaux Arts de Marseille.

Nadine Labedade